verrines de cerises à l’orange

10.06.2007 · bikini, CUISINE, dessert, sucré

Objectif bikini ou non,  je ne peux pas me priver de dessert (sinon j’ai l’impression d’être punie et franchement j’ai rien fait pour meriter ça !)
J’essaie donc de prévoir de chouettes desserts (moins sucrés et moins gras que ceux qui tombent tout seuls dans le caddie du supermarché) qui plaisent à tout le monde, s
ans être ostensiblement « régime » parce que si il y a un truc que je déteste, c’est que mes petits arrangements avec ma balance deviennent un sujet de conversation famillial ;-) .
Je vous passe les détails : Chéri pour se fabriquer un bourrelet se plie en avant en sortant son ventre, quant à Marguerite, bientôt 13 ans et que des muscles, elle me donne des conseils (judicieux en plus ) trouvés dans le ELLE… quand aux autres…


bon, et quand j’en serais à trouver que les cerises et la chantilly light sont grossissants… appellez l’ambulance : c’est que j’ai viré anorexique… ce qui ne doit pas être dans mes gènes ( malheureusement  ;-) )

alors, l’agar agar est une récente découverte, et l’essayer c’est l’adopter : quand on sait comment les feuilles de gélatine sont fabriquées… même si on est pas bio-militante… l’envie passe et deuxièmement l’utilisation de cette poudre est déconcertante de facilité, la texture dix fois plus agréable  ( moins gelée-quasi-plastique ) et la prise dix fois plus rapide !

je dois, comme beaucoup de blogueuse, mon initiation à Cléa dont j’ai acheté le livre  » agar agar » que j’ai beaucoup aimé bien qu’elle utilise principalement des ingrédients pro-végétariens . Ce livre est clair et joli, les recettes sont bien expliquées, et on peut si besoin remplacer certains ingrédients un peu « exotiques »  (lait de soja par du lait de vache, par exemple)  je n’ai pas encore essayé son cheesecake salé aux herbes… mais ça va venir très bientôt

c’est en tout cas un bon guide pour changer une habitude

je trouve ma poudre d’agar agar dans le magasin bio du coin, on en voit de plus en plus de ces petites coops.
je l’achète moins de 2€ les 6 sachets de 2g ce qui, en plus, est beaucoup plus économique (2g suffisant à faire prendre entre un demi et 1l de préparation)

euh… bon, là j’ai écris un roman, pardon pour les innombrables fautes et je ne suis pas prète de recommencer, soyez tranquiles ;-)

Ouh, t’as raison copine, se priver de dessert quand on est au régime… quelle horreur! D’ailleurs j’ai décidé de ne pas me priver de vin rouge non plus finalement, juste une tite goutte, avec mon dessert… ben quoi…

Vous aimerez peut-être aussi :

11 commentaires sur “verrines de cerises à l’orange”

  1. superbe dessert et belle application de l’usage de l’agar agar ! et puis continue à écrire ta prose :c’est sympa !

  2. J’ai été moi-même gravement anorexique et je ne crois pas, heureusement d’ailleurs, que ce soit une question de gènes! Tu peux cependant te réjouir de ne pas avoir été touchée par cette horrible maladie.

     

    J’apprécie énormément ton dessert au demeurant et au diable ces régimes qui nous pourrissent la vie ;-)

     

  3. merci irisa :-)

    Lisanka > j’espère que le Troisième degré se perçoit, je ne voudrais vraiment pas être blessante, je sais bien que c’est une vraie maladie et pas du tout génétique, en 2007 malheureusement quand on est maman d’une presque grande fille… on en a presque obligatoirement croisé, des jeunes filles touchées par l’anorexie, et à chaque fois c’est la famille entière qui en est boulversée : je sais que c’est terrible

    chouette que tu t’en sois sortie

  4. sandrine dit :

    merci beaucoup pour les infos sur le agar-agar

  5. Trés belle illustration,!  Le ton gris du fond  avec le rouge sombre des cerises , très réussi!

  6. vous m’avez gentiment envoyé un commentaire sur mon blog….petite question technique d’une nulle qui démarre sur le net: quel outil vous a permis de voir que j’avais évoqué votre site sur mon blog??? (ça m’arrangerait si c’était un don de voyance…ce serait certainement plus simple pour moi!!! ) …Si vous avez 2 secondes pour me répondre….!!!

     

  7. Bonjour,

    Je viens de temps en temps regarder les nouvelles recettes proposées sur ce sympathique site. Et la, surprise =) vous utilisez de l’agar-agar.

    Il se trouve que l’agar-agar est souvent utilisé dans les laboratoires de biochimie. Et pour en avoir utilisé, je me permets de donner un petit conseil, qui doit également pouvoir s’appliquer en cuisine =). L’agar ne se dilue parfaitement qu’à chaud. Aussi, dilué dans un verre d’eau ou de jus d’orange, il est possible que vous vous retrouviez avec des particules en suspension. Pas d’inquietudes donc, celles ci disparaitront une fois chauffées.

    Voila, c’était juste la petite contribution d’un biochimiste.

    Bonne continuation, et vivement la prochaine recette.

    Guilhem

  8. dans mes bras Guilhem  !

    j’ai un pote qui sur Tambouille ne regarde que les textes
    sisi : je l’ai vu scroller… et je sais qu’il suit de loin en loin mais quand même
    n’empêche ça m’avait scotché : quelqu’un qui zappe direct les illustrations

    et là, vu le commentaire, tu n’as regardé que les dessins…

    et ben moi, j’adore !

    et non je ne suis pas ironique.

  9.  

    Ah ben, apparement j’ai oublié de lire une partie du texte qui allait avec les illustrations

    Pas ma faute aussi si les illustrations sont attrayantes !!!

    Guilhem

  10. I guess that to receive the loans from banks you should present a great reason. However, one time I’ve got a car loan, just because I was willing to buy a car.

Vos commentaires