Nouilles sautées surprises

12.09.2007 · CUISINE, plat principal, salé

J’ai des enfants difficiles: zaiment pas les légumes. Crus à la limite ça passe mais quand ils sont cuits, on frôle la manif. Les courgettes arrivent en tête des sujets de contestation et je ne parle pas des épinards. Quant aux haricots verts, ils seraient bien meilleurs en boîte. A chaque fois que j’en fais des frais, j’ai immanquablement droit à la remarque "t’avais plus de boîte?"… et je suis obligée de certifier que "mais, si, c’est des boîtes"… mais ils me regardent comme si j’étais la sorcière tendant une pomme à blanche-neige.

Bref autant dire que quand je fais des petits pois frais, c’est pas l’euphorie. Les écosser encore c’est marrant, on peut jouer au bille, en croquer 1 ou 2 crus, mais les manger cuits dans son assiette, pfff…..

Jusqu’à ce que je leur sorte cette recette. Depuis qu’ils fréquentent le resto chinois, ils adorent les nouilles sautés, j’en ai profité. Et là mon kilo de petit pois frais, je l’écoule sans problème… gniark, gniark, gniark…

et pour les légumophobes nous ne saurions trop vous conseiller le délectable Tomatoesareevil.com
c’est vrai quoi, les Lions ne peuvent pas avaler n’importe quoi…

Vous aimerez peut-être aussi :

6 commentaires sur “Nouilles sautées surprises”

  1. Manger des légumes c’est bon. Avec ma mère ont été très souvent dans la cuisine avec elle à faire notre petite labeur et du coup on a appris à tout manger. Une chose que je ne fais pas par norme, c’est de faire des plats mélangeant le sucre et le salé. S’il m’arrive de faire des carottes cuites, je mets une feuille de laurier dans l’eau de cuisson pour qu’elle perde le goût sucré. Si elles sont crues je les mange telles qu’elles sont. Avec ma femme on a fait la même chose et on pas eu d’ennui.

  2. Ah que d’astuces pour leur faire manger des legumes ! Bravo pour cette recette !

  3. Comment ne pas aimer les p’tis pois avec une telle recette…

  4. La recette Sachet de légumes vapeur  surgelé + nouilles chinoises a aussi fait ses preuves à la maison. Et quand c’est la fête, on mange avec les baguettes (un peu compliqué certes).

  5. Mon truc à moi pour faire manger des légumes à ma progéniture, c’est que je leur ai juré sur ma vie de ne plus jamais préparer de petits pois; en échange, ils sont obligés de manger tout le reste, sinon c’est petits pois. Ca marche relativement bien.

  6. >SAlut Frédérique! J’ai bien aimé ton blog, un peu d’aventure dans un monde de brute, ça fait du bien!

    >Hello Olivier… ahhhh, les garçons qui cuisinent…

    >… comme Grand Chef: dis-donc t’es pas un peu mazo de trainer sur les blogs cuisine dans la journée en plein ramadan?
    Pour la méthode légume chacun la sienne, chez moi ils ont droit à une liste de 5 choses qu’ils n’aiment pas (dans l’inventaire de tout ce qui est mangeable: bulot, grenouille, salsifi, raifort, pois cassés et langue de boeuf compris attention hein) au delà de cette liste que je m’engage à respecter scrupuleusement, ils doivent tout manger… le problème c’est qu’ils passent leur temps à modifier la liste en fonction de leurs découvertes culinaires… mais ça me permet de m’apercevoir qu’ils aiment de trucs inattendus: les gésiers confits par exemple

    > Salut Flo: chouette idée aussi l’association sachet de légumes et nouille… chez nous les baguettes c’est au resto, mais c’est vrai que du coup c’est la fête

Vos commentaires