coings : 3mn chrono

17.10.2007 · CUISINE, dessert, sucré

c’est en plein la saison et je n’en ai aucun au jardin : bouhhhh…. snif !
j’adore ça et heureusement même à l’inter en ce moment j’en trouve

ensuite, à partir de cette base, tout est possible :
re-sucrer un peu, et les manger encore chauds
re couvrir de chantilly,
accompagner d’une boule de glace et de spéculoos écrasés
le noyer sous un trait de bénédictine
les transformer en tatin
ou même accompagner un roti de porc fondant…

arghhhh … la place me manque !

Vous aimerez peut-être aussi :

13 commentaires sur “coings : 3mn chrono”

  1. Ben moi je les fais soit en compote ou en pate. J’en mets aussi sur les tartes. Le coing c’est très, très bon. La prochaine fois je les ferais au four avec du miel, de la cannelle et de la crème.

  2. pfffffffflblblblb!
    C’lest mlalin, jle blavle plartlout mlaintlenant avlec tles histloirles en cloing!

  3. Tiens ! ça tombe bien ! Marie Tatine vient de m’en "livrer" un plein carton et la gelée de coing…il m’en reste de l’an dernier ! J’ai des spéculos dans le placard, le micro ondes est au repos ! la sorbetière est au chommage ! donc après la dégustation (de saison !) du choux rouge aux booskop et à la saucisse de Morteau, je m’y colle !!!

    Merci pour l’idée, je viens souvent pour "Marmitonner" mais c’est mon "first" comm ! ! ! !

  4. Ça, je n’y avais jamais pensé. Super idée !

  5. comme ça c’est tout???

    là on doit bien avoir le goût!

  6. Mère Grand dit :

    S’il vous plait , Madame Flo , est ce que je pourrais – la formule est d’autant plus courtoise que je suis gravement intéressée – auriez vous l’amabilité de me prêter votre recette de saucisson de morteau . à l’avance merci beaucoup !! en échange je vous dirai qu’en cette saison je mets toujours au congélateur un ou deux sacs de quartiers de coings épluchés ( les citronner un petit peu pour qu’ils ne noircissent pas ) et m’en sert ensuite soit dans des compotes soit surtout autour de volailles avec ou sans pommes . Les coings au microonde restent jaune paille , ceux au four peuvent rougir et ont une texture plus granuleuse .

  7. Cool ! Je n’ai jamais osé manger de coings autrement qu’en gelée…

     

    Juste un détail : en version "four classique" ou cocotte, ça donne quoi au niveau des réglages température & temps ?

  8. Les miens zont tout pourri sur l’arbre cette année…trop d’pluie, d’ailleurs, ceux qu’on trouve sur les marchés y viennent tous du Sud. Alors ta recette, ça m’dégoutte rien qu’d'y penser…Rohhh, rôtis au four à la vanille, avec une petite boule de glace, et comme tu dis tout simplement au micro-ondes (j’ai bein fait de t’le rendre, tiens !!!)

  9. Dites donc zêtes vachement branchées fruits de saison, là, non?
    Où sont les fromages, les oignons, les patates?

    Je signale, en tout bien tout honneur, que quelqu’un a oublié le « d » dans Trondheim, à côté, là, à droite.

  10. cela m’a donné une irrésistible envie d’en faire,mais lorsque je suis allée chercher des coings au marché,le monsieur s’est moqué:"C’est en septembre ma petite dame les coings…" "Ah"Donc je retiens la recette pour l’année prochaine cela va étre un peu long mais tant pis!!!!!

  11. nan mé il exagère ce p’tit môsieur !!!

    trouve z’en un autre : je t’assure qu’on en trouve encore en ce moment

  12. miam miam ca donne envie et en plus c’est l’heure du gouter ! on fait la mm chose avec les pommes et les bananes que les enfants noient sous le chocolat liquide et la chantilly :-D

  13. Super, je vais enfin pouvoir en profiter sans attendre des heures!!

Vos commentaires