risotto

22.10.2009 · CUISINE, plat principal, salé

Pas évident de mettre à plat une recette de risotto, c’est vraiment le genre de cuisine qui se fait à l’oeil et à la louche ;-) Si vous avez du bon bouillon, poule, légumes ou pot au feu, c’est l’idéal, sinon, des cubes dorés feront la blague.

illu éditée et remplacée, ça va mieux comme ça ? (merci d’avoir réclamé)

la cuisson ne doit normalement pas exceder 18 min, le riz doit rester légèrement croquant dans une sorte de "sauce" crémeuse.

Et remerciez le ciel si il vous en reste après le repas, le recycler est un délice ;-)

Vous aimerez peut-être aussi :

12 commentaires sur “risotto”

  1. Tiens c’est mar rant ces idees de vin blanc et de beurre…sauf que je ne me souviens pas avoid vu mon chef Italien préféré en utiliser…et j’étais dans la cuisine, a attendre que cq vienne, hihi. Sa recette etait tout a fait comme la tienne! Son truc a lui c’était d’utiliser du riz rond, pas forcément fantastique, en gros sacs de jute rapporte du nord de l’Italie, et surtout de ne pas le laver. Je me souviens aussi qu’il rajoutait une quantité indécente de parmesan, et que oui, effectivement, je ne me souviens pas avoir jamais vu de restes….tu me donnes envie maintenant!

  2. aaah tambouille est de retour après une absence depuis dimanche midi!!

  3. C’est normal que l’écriture est si pâle qu’elle en est illisible?

    Moi qui adore le risotto o_;

     

  4. Bah oui didon, Clo! t’as mis ton brouillon en ligne ou bien?

    Jusqu’à présent, jamais réussi à recycler du risotto… il faut dire que Don P le fait si bien (aux moules ou aux foies de volailles, Mmmm!) qu’il n’en reste pas un grain même s’il en prépare pour un régiment.

  5. Non mais je viens d’en faire!!!

    Mr Chéri adore et surtout quand j’en fait avec champignon, huile truffé et poulet… il résiste plus… j’ajoute parfois aussi des courgettes en toutes toutes petis cubes…

     

    Délicieux aussi avec crevettes grises, crabe ou surimi plein d’aneth et de crème… ou alors même avec des brochettes yakitori^^

     

    aaaah je sens que ce weekend j’en refais^^

  6. bouhhhh c’est hyper pâle… pas de contraste… zut alors  :-(

  7. OUI c’est beaucoup mieux !!! MERCI MERCI

  8. Ça marche   !!!!  Oh bonheur des retrouvailles  !!!!!!!

  9. je ne vois pas le verre de vin blanc sec qui donne le goût original du risotto. Je ne vois pas non plus le beurre cru ajouté avant de servir et qui fait tout l’onctuosité de ce plat

  10. c’est trop trop bon alors c’est primé si le jeu vous en dit

  11. Anne, une autre dit :

    Je me pose un peu les mêmes questions que mamie caillou. Mais j’y vois l’avantage de moins d’ingrédients à rassembler, donc c’est plus vite fait ! et j’ai plus de chance d’avoir tout sous la main….Pour le beurre, il faut goûter, et voir si on peut s’en passer sans trop de regrets !

  12. alors, humblement, le coup du vin… connaissais pas. Peut-être que ça dépend des recettes (et/ou des régions) ? Et pout le beurre à la fin, chez moi c’est plutôt un louchée de crème fraiche pour stopper la cuisson… mais quand j’ai fait ce risotto, je n’en avais plus dans le frigo… et c’est le parmesan qui a joué ce role ;-)

    Comme c’était pas mal du tout (voir très très bon) je vous l’ai blogué comme je l’avais fait (comme d’hab, quoi ;-)

    Et puis, pour de vrai, une recette c’est rarement immuable… non ?

    en tout cas, merci de ces remarques, j’essaie beurre et picolo au prochain risotto ;-D

Vos commentaires