5 commentaires sur “dents de loups (encore)”

  1. il faut trouver le moule !

  2. Ces moules s’appellent des tôles à dents de loup. Dans l’est de la France, vous n’aurez aucune difficulté à en trouver. Autrement, sur internet, ça doit être facile de s’en procurer. Savoir tout de même, qu’à part des dents de loup, on ne peut rien faire de ces tôles, qui restent un peu onéreuses et encombrantes dans les placards…si ça ne doit servir que très occasionnellement. Appel non déguisé à Clo et Chris pour inventer des recettes qui utiliseraient ces bizarres ustensiles ! Mais les dents de loup, vraiment, c’est délicieux.

  3. Moi je suis preneuse aussi de la recette de cette mystérieuse Confiture de Noël…

    Merci d’avance,
    Camichou.

  4. si on n’a pas le moule parce que j’habite dans le sud, on fait comment ?? est-ce qu’en les glissants dans un autre moule ça change ?? oui quelle courge je fais, ça sera plus des dents faudra les rebaptiser !! sinon si je les pose sur ma plaque ?? non ça sera des crottes, zut, je fais comment :-)

  5. Tu te ruines sur "meilleur du chef.com" et commandes 1 plaque pour 24 euros, ou bien tu contactes ta meilleure copine alsacienne pour qu’elle t’en envoie une, ou deux même, c’est plus pratique. Mais Clo signalait qu’on en trouve à Cora. Tu y cours donc, avant que toutes les lectrices de Tambouille les aient achetées… Bonne chance !

Vos commentaires