Gagner une machine à café ?

05.06.2010 · CUISINE

La vie est tout de même bien faite.
1° Le soleil est enfin là pour de vrai 
2° c’est bientôt la fin de l’année scolaire (et tous les mini-casse-têtes qui vont avec) et …
3° le lendemain du jour où Marguerite m’a explosé ma Bodum, une gentille Catherine propose à Tambouille d’organiser un jeu autour de Tassimo et Carte Noire… à une droguée au café comme moi… c’est carrément me prendre par les sentiments ;-) Il m’a donc fallut moins de 3 secondes pour répondre Banco !

Alors si l’idée de gagner une super machine comme celle ci

avec en plus la verseuse qui permet en une pression de servir 3 tasses (pour un vrai café-papoti entre copines par ex.), vous séduit…

Il suffit de nous raconter en image ou en dessin, sur votre blog ou votre Facebook, ou encore (pour celles et ceux qui n’ont pas de blog) en mots dans les commentaires, votre pause café, votre moment café à vous ou une anecdote insolite liée au café.

Notre Jury Tambouille (nous, nos enfants, nos chéris et les copines de passage ce jour là) désignera (au coup de coeur) le ou la gagnante le 20 Juin, jour de la fête des pères.

Pour les autres, nous ferons gagner en plus 

10 paquets de Carte Noire À la Folie

10 paquets de café Jacques Vabre Récolte Bio

Ces paquets récompenseront les moments les plus : étonnant, drôle, sérieux, insolite,  lazy, gourmet, régime, cosy, girly, spécialiste, habituel,  exotique, bizarre, Arty, branché, convivial, campagnard, citadin, professionel, ou même Parisien.

Ok ? Un message chez vous avec un lien vers ce post et un commentaire ici aussi pour qu’on sache que vous participez.

 Faites vos jeux ! c’est partit :-) )

Une chance supplémentaire de gagner une machine Tassimo T40 : jouez directement sur le site Carte Noire aime Tassimo avec en avant première le film pub en 3D (sortez vos lunettes spéciales)

Vous aimerez peut-être aussi :

26 commentaires sur “Gagner une machine à café ?”

  1. Super Canard dit :






    Pleins d’idées en fait… au boulot, à la maison le café de la semaine et le café du w-end, le voyage en Indonésie…

    Mais celle que je retiens est un peu honteuse… je devais avoir 15 ou 16 ans, avec ma copine on riait beaucoup et on était invitées dans un très chic restau par mon grand-père. Le serveur était jeunôt aussi et avait… une mue faussée. La voix de ses 8 ans. Autant dire que nous avions passé tout le repas à nous mordre les joues pour se retenir de glousser dès qu’il ouvrait la bouche.

    Mais nous avons définitivement explosé de rire lorsque sa voix suraigüe a demandé : "3 caféééés ?". On s’était contenues tout le repas mais là… le pauvre garçon devenu écarlate, a filé chercher les cafés.

    Ca nous a occupé toutes les vacances, à l’imiter et moi plus de 15 ans plus tard, je l’entends encore et j’en suis désolée !

  2. Augustin dit :

    Foin des robots cafetiers et autres supots du modernisme matérialiste. A bas les pisse-goudron bouffeurs de place.

    Un vrai café se fait à la chaussette, oui Mesdames.

    D’abord sortir précautioneusement du placard la précieuse cafetière, en terre avec son filtre plusieurs fois recollé après sinistres. Ebouillanter le pot. Déposer à petites cuillérées la mouture aromatique dans le filtre.

    Enfin cérémonieusement, lentement, goutte à goutte verser l’eau presque bouillante en écoutant le tintement des gouttes de nectar qui exsudent dans la cafetière: plic…ploc…

    Profiter du temps retrouvé pour rêver, méditer, s’évader.

    Voila, Mesdames ce qu’est la cérémonie du café et honni soit qui mal y pense.

  3. coucou… j’ai mis un petit truc sur mon blog… merci pour ce concours

  4. Lise1313 dit :

    Je participe mais je n’ai pas de blog .Je suis désolée pourl’orthographe que j’ai mauvaise

    Il est tôt ce matin et je n’ai pas assez dormis . J’enclenche la bouilloire et dépose deux cuillerées de poudre de café au fond d’un de mes mug . J’en ai mis a coté comme tout les matins , les yeux encore clos de trop de fatigue . Le " chtok " de la bouilloire a mis quelque que seconde a parvenir jusqu’a moi . je verse l’eau . Arrive l’odeur du café et en un instant je reviens à l’âge de l’ecole primaire . Je suis au fond de mon lit le glouglou de la cafetière et l’odeur de l’arabica acheve de me reveiller . Une raie de lumière filtre a travers mes volets , je m’etire .En bas dans la cuisine mon père prepare son café embaumant toute la maison , le crachotement de la radio parviens a peine juqsu’a moi. Il n’est pas temps de se lever encore , papa n’a pas fini sa première tasse . Il viendras dans quelque minute me lever en m’embrassant . Je reviens en 2010 dans ma cuisine à moi .Je m’assois devant mon ordinateur et cherche le site de ma station de radio préféré . Dans sa chambre j’entend mon fils chantonner . J’irais l’embrasser toute a l’heure , mais pas tout de suite ,je n’ai pas fini ma première tasse de café .

     

  5. ça y est j’ai joué ! merci !

  6. Hajnlise dit :

    Une anecdote autour du café… hum

    Moi, le café me rappelle mes années de prépa. Pas de cafetière à l’internat, évidemment, mais des tonnes de petits sticks de café lyophilisé. Version viennois, bien fort, déca, j’avais de tout, stocké dans une ancienne boite à chaussures. La cantine du matin, elle, possédait une machine à café type "instantané". Tous les matins, du café en poudre juste un peu mieux dilué que les sticks. Après deux ans de ce régime ultra cafeiné pour tenir le coup, j’étais complètement accro et la nervosité au top. Long sevrage, l’été suivant, du café en poudre… Premiere année loin de la prépa, mon premier achat pour meubler pour appart ? Une belle cafetière. Remplacé quelques mois plus tard par une jolie machine à expresso offert par l’amoureux. Et depuis, bien que mon café est quotidien, aucune addiction, rien. La magie du vrai café face au café en poudre ;)

  7. Eh bien chez nous un expresso c’est le petit nom donné au café que l’on aime partager mais c’est aussi le petit nom de code des câlins volés au tourbillon de la vie.

    Difficile avec 3 enfants de trouver parfois du temps à 2, du coup, une fois la grande à l’école, la première fois que leur papa a déposé le 3ème en âge d’aller à la garderie avec son frère, il m’a appelée à la sortie pour proposer de repasser par la maison partager tranquillement un petit café.

    Et pendant que le café passait il fallait bien s’occuper et profiter de ces instants volés sur le boulot, le quotidien…

    Du coup c’est resté, j’ai encore dans mon portable des petits messages qui proposent de partager la volupté d’un "expresso" d’autant meilleur que nous nous sentions légèrement coupables…

    Depuis c’est interrompu car la cafetière a déclaré forfait, et une petite 4ème a rejoint les aînés… vivement qu’elle ait l’âge d’aller elle aussi à la garderie !

  8. Régine dit :

    Le café, quand il ne fait pas beau, comme ces jours-ci:

    En vacances à l’océan, un mois de juin, on se balade, on se fait surprendre par la pluie. On s’arrête dans un café, tout au bord de l’océan, on commande un capuccino que l’on consomme dehors, en terrasse, mais à l’abri des gouttes. La tasse chaude de capuccino qui réchauffe les ma…ins engourdies par le temps plus qu’humide… Et cette sensation de bien-être, se tenir à l’abri, alors qu’il pleut, le corps réchauffé par une tasse de café, le regard vers les vagues de l’océan déchaîné qui viennent se jeter tout près de nos pieds, un peu moins engourdis qu’à l’arrivée, grâce à la tasse de café…

    en réponse au blog « tambouille » pour peut être gagner une machine à café!Afficher davantage
    http://www.tambouille.fr
    http://www.tambouille.fr
    Il y a 5 minutes · Commenter ·J’aimeJe n’aime plus · Partager

  9. flo(sans blog) dit :

    Pour la p’tite anecdote, et le plaisir de se remémorer des souvenirs

    Dans la cuisine familiale,  nous avions la machine à laver. Un jour, ma Maman, toujoursà faire deux,  voir trois choses  à la fois ; prépare une lessive …  Programme choisit .. C’est parti… Une fois la lessive terminée, Maman ouvre,  sort le linge …est là… stupeur le linge est teint… Couleur Café … !!! Et, oui  en faisant deux choses à la fois, Maman avait attrapé la cafetière au lieu de la bouteille d’assouplissant !!!!!!

  10. A chaque visite chez ma grand mère, le matin, pour le déjeuner, l’après midi…elle me demande tendrement ‘tu me ferais un petit café?’. Cet instant partagé, la douce fumée qui s’élève de la tasse, des potins partagés entre deux gorgées…la complicité retrouvée le temps d’un instant, autour d’une tasse de café.

  11. Cécile dit :

    La première anecdote qui m’est venue à l’esprit, dès que j ‘ai lu votre concours.

    Au siècle dernier, 1987, petite entreprise, machine à café électrique prenier prix, entretien d’embauche un samedi, le patron qui à la fin de l’entretien pour détendre l’atmosphère, dit :

    • Savez- vous faire le café ?
    • NON !!

    Demi-tour droite, direction le local cantine-vestiaire-pause café, au pas de charge, trottinant derrière mon futur chef (elle avait mis des talons ce jour-là pour faire "fille"). Entrée tonitruante du patron :

    • Eh les gars ! Je vous présente, Cécile, beaucoup de qualités mais ne sait pas faire le café !!! Je vous parie que je vais l’embaucher quand même !!! Allez, Mademoiselle, essayer tout de même, rien qu’une fois !

    Donc 5 messieurs, à me jauger, attendant ma réponse, scrutant mon attitude. Ils se prennent pour qui ces vieux beaux sous prétexte qu’il symbolisent le pouvoir machiste de l’emploi, je me présente pour une place de chimiste, pas de barwomen. En plus, c’est vrai je ne sais pas doser le café soit c’est du jus de chaussette, soit il faut rajouter 15 sucres tellement il est fort.

    • OK mais la première et la dernière fois, vous risquez de regretter, je ne sais réellement pas le faire !

    Je me suis exécutée, ils l’ont bu, ils ne l’ont pas aimés. Je suis restée 15 ans dans cette entreprise, je n’ai jamais refait du café, même une seule fois, par déontologie.

    Accro de votre blog, depuis La souris dans le potage. Grand merci.

     

     

     

     

  12. Qui veuT avec un T c mieux … ;)

     

    Mais zv’eux bien :

     

    Anecdote de ma chère et regrettée grand-mère, qui, un matin cherchait partout son café en grains … lasse de chercher, elle se retranche sur un verre de lait et que découvre t’elle dans le réfrigérateur ? sa boîte de café ;)

  13. marie-jo dit :

    Cette machine est bellllle j’adorerai la retrouver tous les matins  plusieurs par jours nous nous rencontrerions ,d’ailleurs le café et moi une histoire d’amour tous les jours recommencée mon preféré le deuxieme en surfant sur mes blogs favoris"  Tambouille" est dans la liste en haut. Ce café je le trouve meilleur pourquoi je ne sais pas mais j’apprecie bonne journée à vous aussi

  14. Je vote pour Sandy151, j’adore son histoire, mais je n’ai pas le droit de voter. Alors, j’essaie de corrompre le jury en sa faveur ? Je ne connais pas sandy151, bien sûr.

  15. Super idée cette animation café !! Mais je veux bien participer mais ne pas gagner cette machine car j’ai besoin du marc de café du chéri pour mon potager , et je ne bois que du thé !!!Je réfléchis et je poste sur mon blog !!

  16. Mère Grand dit :

    Bonjour Babeth , ça tombe bien , je veux bien participer mais ne veut pas non plus d’une machine à café . Le marc de café fait merveille sur mes Ephémères de Virginie pour chasser les escargots .Et un bon café turc , c’est parfait !

  17. hé les filles ? ça veut dire que vous concourez direct dans la catégorie Café en Paquet ?

  18. :D Je ne peux pas participer, je ne suis pas en France, mais je trouve l’idee jolie et je participerais peut-etre juste pour le plaisir.

  19. krystann dit :

    bien moi je veux bien la gagner cette machine qui me fait de l’oeil depuis bien longtemps !

    http://krystann.canalblog.com/archives/2010/06/06/18153077.html

  20. http://babethluquette.canalblog.com/

    Je participe pour le fun !!! Ton histoire de café m’a rappellé une anecdote familiale émouvante !!!  je l’ai posté sur le bog et je mets un message sur FB !! Bizz

  21. Moi je ne bois que du thé (et des infusions de mami!), mais très poliment, je souhaite bonne chance aux coffee addict…!

  22. Cousine Françoise dit :

    J’ai pas de blog, j’ai pas de facebouque. J’ai pas besoin de machine à café.
    Mais hier avec Cousine Aline, nous nous esclaffions de rire devant des magazines 100idées de 1970.
    Surtout devant les pubs.
    Et devant une pub Jacques Vabre, Cousine Aline a dit :
    - Ah c’est dommage qu’on ne trouve plus du café Jacques Vabre !
    Sa mère et moi étions consternées.
    Je crois qu’il est donc essentiel d’offrir un paquet de café à Cousine Aline.
    Une sorte de cause nationale.
    Merci pour elle.

  23. moi je veux bien la gagner la machine à café, pour mon coeur qui est accro au café et qui récupère le marc de café pour son potager bio… merci

  24. sandy151 dit :

    Alors, nous à la maison, on aime le café, mais alors le BON café, genre le cher en dosettes. Sauf qu’on aime aussi beaucoup la montagne, et le parapente également, et que monter la machine sur 1000 m de dénivelé et se la promener en l’air, c’est pas possible. Et faire une thermos de café filtre avant de partir, beurk ! Alors on a trouvé un objet trop bien, la handpresso. Elle ressemble à une pompe à vélo, on met la pression en pompant (16 bars quand même), on met l’eau chaude (et oui, il faut quand même prendre la thermos), la dosette, on appuie sur le bouton, et hop, un expresso avec la mousse et le pschitt de la fin …

    Donc le plaisir, c’est : se lever très tôt un dimanche matin et monter à pied très haut sur notre crête avec le sac rempli du parapente, du café et de l’eau. S’accrocher aux herbes tellement c’est pentu. Se faire siffler par les marmottes en montant. S’assoir épuisés en haut de la crête, admirer le Mont Blanc et les Aravis, saluer les chamois et observer le gypaète barbu du coin de l’oeil. Le tout avec un expresso bien chaud ! Puis étaler la voile, déméler les suspentes, ranger le sac, s’accrocher et décoller en biplace avec son amoureux pour redescendre… Le pied j’vous dis !!!

    Anecdote plutôt montagnarde,mais elle mérite bien la tassimo, parce qu’une fois posés, voile rangée, marche jusqu’à la maison effectuée, ben, on est crevé, et on n’a plus la force de pomper dans notre machine à expresso à main !!!

    A+

    Sandy (et Dim)

     

     

Vos commentaires