Bouquets des villes & des jardins

19.10.2010 · JARDIN

Nouvelle rubrique sur Tambouille!

Parce qu’une maison sans fleur, c’est juste pas possible… mais qu’en même temps il n’est pas question de laisser trop de sous chez le fleuriste, nous vous proposons une petite rubrique sur les bouquets maison improvisés avec les herbes du jardin, les feuilles de la forêt, les fleurs de la rue, la verdure du parc…

Quelques idées donc, à adapter. Des idées de contenant aussi…

  • Derniers hortensias, trouvées sur le parking (en fleurs coupées ils restent beaux très longtemps)
  • Fleurs de sauge tardives bleues, du jardin
  • Chrysanthèmes de la rue
  • 2 très grands photophores trouvés chez Casa en promotion (9,90 euros les deux)
Vous aimerez peut-être aussi :

8 commentaires sur “Bouquets des villes & des jardins”

  1. J’adoooooooooore ! L’idée autant que la réalisation elle-même. Alors ouiiii pour cette nouvelle rubrique !!!

  2. je sens que je vais me faire mal voir dans les squares environnants…
    ;oD

  3. J’ai toujours vu ma chère tante Germaine avoir dans son appartement de Nantes un joli Camélia dans un petit vase… J’ai mit un bout de temps avant de réaliser que c’était le jardin des plantes de la ville qui lui servait de stock…

    ;-D

  4. la maman d’une amie faisait des boutures pour son grand jardin loin de Paris avec toutes les plantes du square d’à côté.
    ;o)
    mais enfin bon, qu’il n’y ait pas un rigolo qui essaie de piquer une boule d’hortensia dans la cour de l’immeuble, hein!
    O_ô

  5. je ne suis pas certaine d’arriver à chipper des fleurs dans la rue et mon square à par de l’herbe ….Je vais fouiner et j’enverrais la tite dernière arracher une belle fleur pour maman comme elle s’est déja si bien faire lol !!!

  6. on a la même fâcheuse manie!!! en fait j’adore ça! les fleurs!!

    et les fleurss de la rue surtout!

    super!

  7. helixfelix dit :

    Alors autant j’adore l’idée de faire des bouquets « sauvages » de fleurs trouvées à diverses endroits. mais je trouve tout simplement honteux de se servir dans les jardins publics et les jardinières de nos villes !
    c’est tout simplement du vol. Et c’est irrespectueux pour tous ceux qui apprécient de se balader dans ces endroits pour y voir la verdure qu’ils ne peuvent pas avoir chez eux.

  8. Bah, sur le principe, on est bien d’accord ;-) et ce genre de sport reste heureusement extrèmement marginal. J’ai bien l’impression qu’il y a de tout temps toujours eu quelques originales un brin provoqu’ pour s’amuser à chaparder quelques fleurs de ci de là sans que cela mette en péril les jardinières de nos cités.

    Moi qui vit à la campagne, j’ai tendance à m’inquièter facilement des cueillettes "sauvages" qui parfois menacent des espèces protégées (en toute innocence ;-) )

    Alors…

Vos commentaires