coings au sirop

21.10.2010 · CUISINE, dessert, sucré

Encore une façon pas bien compliquée pour cuisiner les coings et au passage faire découvrir à ses enfants le goût acidulé du coing, tout simplement. D’où l’absence de miel, gousse de vanille, canelle ou autre épice ;-)

coings recette

Les fruits deviennent fondants et moelleux et le sirop… Parfumé… hummm

Au passage, l’épluchage des coings est pas mal facilité par l’usage du "rasoir" à carotte (cet ustensile -regardez sur le dessin- a peut être un nom bien à lui, mais je l’ignore)

 

Vous aimerez peut-être aussi :

11 commentaires sur “coings au sirop”

  1. Hi, hi, hi, c’est rigolo, ça, « rasoir à carottes », je vais la ressortir à la maison ça va bien faire rire mes Calamités!

    Nous on dit un économe, tout simplement
    Je l’utiles également pour faire de longues lamelles de carottes pour la confection de super clubs sandwichs!

    Quand j’était petite, ma Babou (gd-mère) faisait des pâtes de fruit de coing! Quel délice, cela fait presque 30 ans que je n’en ai plus mangé !!
    Faudrait que je trouve des coings et que je me lance, retrouver les parfums et les saveurs de mon enfance.

    • pour les coings il faut attendre encore un peu… au moins Octobre (voir Novembre)
      La pâte de coing est facile à faire, et c’est tellement bon!

  2. Il me semble que cela s’appelle un éplucheur "castor"

  3. Et cékiki qu’a rapporté des coings du marché hier?
    C’est la Trollette!
    ^^*

  4. Merci pour cette recette, il y a des coings qui se perdent sur mon chemin !! J’avais un mauvais souvenir d’enfance de gelée de coings…. mais là du coup j’ai bien envie de tenter ;-)

  5. oui, c’est un castor !
    Au fait, j’ai reçu plein de petits rochers !!!!! merci !:D

  6. Oui, moi aussi, je l’appelle "Castor" cet épluche légumes, c’est écrit dessus.

  7. Bah une queue de castor bien sûr !

    Allez donc voir le blog de Guillaume Long sur le sujet :

    http://long.blog.lemonde.fr/2010/09/20/le-dimanche-de-pepe-roni-une-queue-de-castor/

     

  8. excellent ! Et oui, je n’avais jamais vu, mais c’est écrit sur le coté :-)

  9. Clo, t’as oublié de dire la merveilleuse couleur du sirop.
    Il n’y a que les coings pour donner cette nuance d’orangé mêlé de rose.
    :o )

    Et cékiki ka constaté que la moitié de ses coings étaient habités? C’est la trollette… bah elle a rajouté des pommes et ça fait une compote tout à fait acceptable.

  10. C’est dingue, je viens de constater que mon rasoir s’appelle Castor aussi ! En tout cas, même si je préfère l’économe pour peler les légumes, le Castor est extra pour faire des tagliatelles de légumes pour les poêler rapido au wok ou faire de jolies déco dans les salades…

Vos commentaires