housse de Netbook

09.11.2010 · BRICOLAGE

Noël approchant, nous commençons à engranger les idées cadeaux, et à les partager, donc.

Alors comme vous en avez un peu marre du crochet, pour changer, voici du recyclage de canevas :) pour protéger un petit netbook.

Réalisée vite fait avec un vieux canevas "scène de chasse" trouvé chez Emmaüs (lavé et passé au sèche linge!), un grand zip et un morceaux de velours pour l’intérieur: zou… une housse original (plutôt pour fille, je vous l’accorde)

 

Vous aimerez peut-être aussi :

13 commentaires sur “housse de Netbook”

  1. bonnardel ginette dit :

    je fais la pub, toutes mes copines sont contentes et se mettent au boulot

  2. bonnardel ginete dit :

    je cherchais depuis longtemps la facon de transformer mes canevas en sac, une question cependant, faut il faire plastifier le canevas avant de le travaille merci de me répondre bien cordialement ginette

    • plastifier ??? non, on ne leur fait rien de spécial, juste éventuellement les laver (à la machine) mais attention, ça a tendance à les faire visser…
      très facile à travailler le canevas. bonne couture

  3. J’avais vu l’upcyclage de caneva façon "mamie bigoude", j’aime bien ta version aussi. Je l’imagine très class avec un caneva noir à fleur!

  4. j’adore mais on me prend pour une folle quand je sors mes vieux canevas…..

  5. génial, tout simplement génial. Il faut absolument que j’écume les thriftstores jsuqu’a ce que je trouve du canevas!

  6. il est trop beau mais je n’arrive pas à trouver de si jolis canevas moi !

  7. J’adore ! Si Sologne du XXIIème siècle !

  8. sur rennes j’ai des canevas a echanger avec vous

  9. Super ! Vous m’avez convertie au canevas depuis des mois et j’amasse… Mais j’admire particulièrement votre sens de la « mise en oeuvre » : dans ce cas ci l’effet repose beaucoup sur l’assemblage avec la fermeture violette : une trouvaille ! dans le premier sac c’était le super lamé bleu… Bref, du grand art : bravo les filles !

  10. oh lala j’en veux un
    y faut que je trouve un canevas d’urgence !

Vos commentaires