poulet de 6h

26.09.2011 · CUISINE, salé

Une nos « best-recette » est le gigot oublié, je me suis demandé ce que ça donnerait appliqué au poulet… Mon idée étant d’avoir du poulet froid -pas sec- d’avance au frigo.

Et bien c’est top !!! Moelleux, tendre, doré, parfumé… Décidément, vive les cuissons lentes !

 

Et pour notre unique AGA-lectrice, Recette AGA : 130°C c’est sur une grille dans le bas du four à patisser (en bas à droite)

pardon pour la mise en couleur plus que rudimentaire, je n’ai momentanément plus de tablette graphique, la colorisation au touch-pad c’est trop pénible je m’y remettrai quand j’aurai reçu mon nouveau stylet ;-)

Vous aimerez peut-être aussi :

21 commentaires sur “poulet de 6h”

  1. Bonjour, je viens d acheter une cuisiniere a bois deville, je vais tester la recette du poulet, moi j ai fait une tarte aux pommes hier, 30 mn au four , mais a 130 le fond etait pas cuit j ai pose le moule sur la fonte elle afini de cuire en5 mn environ… Preneuse de recettes…

  2. enfin un endroit où on peut discuter « Aga » en français ! suis trop contente de vous avoir trouvées !

  3. Puisque l’hiver arrive moi c’est la cuisson sur le poële à bois qui me fait rêver, est ce que pour ce poulet vous pensez que c’est possible (le but du jeu c’est bien de l’oublier!) la cuisson n’étant pas aussi forte que dans un four et puis la cocotte a juste une base chaude pas tout l’environnement? j’adore votre bouquin (je l’ai offert à tout mon entourage, je voudrai un tome 2 please..!) et si vous pouviez m’aidez à sélectionner les recettes justement en cuisson lente sur le poële ce serait le top du top (après tout c’est un tout petit morceau d’Aga…(beaucoup moins joli et moins pratique, mais il chauffe!)

    • pas certaine de savoir aider puisque je n’ai pas vraiment de poële à bois sur lequel laisser une marmite et donc faire des essais…
      ce que je peux donner comme tuyau, pour tenter l’expérience, c’est de porter la préparation à ébullition sur un fourneau classique et ensuite laisser mijoter sur le poële à bois, peut-être en isolant la marmite (quelques torchons sur le dessus) pour que la température reste au moins aux alentours de 70°C
      mais je ne sais pas si avec cette methode ça va fonctionner, j’aurais peur que le dessous soit trop chaud et le reste pas assez ;-D
      et en premier, il vaut mieux faire des essais avec des legumes je pense…
      bonne recherche !

  4. ce bleu gris de marmite est très à mon goût !

  5. Et personne n’a encore osé demander ce qu’était le fenugrec ??!!! alors c’est que je suis completement débilou de ne pas connaître ça !!!! (fenouille ? mais alors pourquoi grec) nulle je vous dis !!!

  6. J’ai tellement aimé vos marmites du matin que l’hiver dernier, j’ai déjà testé avec le poulet et divers légumes autour. Excellentissime ! On pose le poulet sur la planche à découper et il se défait tout seul. Le bonheur pour ceux et celles qui ont horreur de s’attaquer à la découpe de la bête…
    Bonne journée

  7. Bonjour, je suis vos posts depuis un bon moment.
    Je me posais la question du cout energetique de chaque plat.
    Quand je vois un gigot avec de 7 h ou ce poulet 5-6 h de cuisson je ne peux m’empêcher d’imaginer la facture pour l’environnement et pour les ménages …

    y n’empeche que je trouve vos idées souvent pratique et pleine de bon sens :)

    • effectivement, je ne sais pas calculer le coût de ces cuissons, longtemps moins fort ou moins longtemps à température élevée… est-ce que la consommation d’energie est comparable ?
      il s’agit de manières de cuisiner à l’ancienne, quand les fours (au bois le plus souvent) fonctionnaient toute la journée…
      Nous vivons maintenant différemment, mais s’en inspirer pour cuisiner de temps en temps sur la longueur est confortable et gouteux ;-D
      et puis, pendant que le four fonctionne, le radiateur fait une pause, non ? ;-)

  8. Ahah ! Le four du bas à droite, tu dis ?
    Le seul qu’on n’ait pas encore essayé… mais on ne l’a pas oublié !
    Du poulet à patisser et à ne pas oublier, si j’ai tout compris.
    Je vais l’essayer mon four. Promis !
    Et merci Clo, pour ton petit mot rayon de soleil de lundi !

    • à cause ou grâce à ton AGA mauve, j’ai commencé à taguer nos recettes (gros boulot) et à ajouter les infos adaptées AGA quand ça s’y prète puisqu’après tout je pratique depuis 10 ans maintenant avec toujours autant d’enthousiasme

  9. Et en farhenheit? Non pas taper! Bon courage pour l’attente du stylet, ça doit etre frustrant!

  10. tout a fait ce qu’il faut pour profiter du soleil!

  11. Je suis une adepte du gigot oublié…. Le poulet va sans doute bientôt être au menu à la maison..

  12. je veux un vrai four!!!

  13. Merci Clo! ;-)

    Ici il y a des amateurs de poulet, alors… On entame la semaine gourmande et colorée, un peu comme les arbres qui se teintent doucement sous un ciel encore bien bleu.

    Bises!!!

    • Ah ? j’avais bien noté l’AGA dans le cabanon, mais il ne m’a pas semblé qu’elle était en marche… mais je me suis trompée peut-être ?
      Joie ! vous êtes deux alors :-) )

  14. génial, en plus une recette de poulet cuit entier au four qui ne demande pas ensuite de nettoyer son four de fond en comble… bref 2 fois merci !

  15. Christiane Domingo dit :

    Je connais le gigot d’agneau de 7h, excellent!!!! j’ai jamais pense au poulet, alors que j’ai deja essaye le rôti de porc , tres bien aussi!!!! Mais je les fais cuire a 90′ seulement!!! Je vais essayer Merci pour cette bonne idée. Bonne journée

    • En fait pour les cuissons lentes, la température et le temps de cuisson se combinent, il y a donc pas mal de façons de faire (surtout pour celles qui pratiquent déjà ;-) ) Là, c’était mon premier essai avec un poulet, nickel du premier coup, et je me suis effectivement demandé si 4 heures n’auraient pas suffit… (en tout cas, pas de cramite en 6 heures ;-) )
      ce qui laisse le temps d’une vraie virée à la campagne ou en ville…

Vos commentaires