bouillon de poulet maison

03.10.2011 · boisson, CUISINE, salé

Depuis longtemps,  je sais bien que c’est comme ça que nos grand mères s’y prenaient…
Ne rien perdre, recycler les bonnes choses, si les légumes sont bio, utiliser les épluchures etc…

Mais il m’a fallu écouter un Chef à la radio pour déclencher le passage à l’action : Délicieux !!! vraiment! rien à voir avec un bouillon Kub et bien sûr pas de glutamates ;-)

Recette : AGA c’est 2 ou 3h dans le four du bas à droite ou une petite nuit dans l’étuve

Bon, je n’en suis pas encore à me passer de ces fameux bouillons secs (trop pratiques) mais maintenant, si un bon poulet est au menu, j’enchaine direct sur la « fabrication » d’un excellent bouillon et donc au menus des repas suivants, il va y avoir par exemple :

un risotto,    des petites pâtes lettres ,     un gratin de pdt sans lait ,     une gratinée ,     une soupe de feignasse ,     et si il me reste du bouillon… je le congèle.

 

Vous aimerez peut-être aussi :

23 commentaires sur “bouillon de poulet maison”

  1. Le bouillon de poulet maison c’est génial pour faire de bons risottos….

  2. Oui, ben le pôv’ poulet….

  3. La soupe, comme les bouillons ou les veloutés c’est mon dada
    « Vive la Soupe »http://www.facebook.com/groups/55093353486/,
    alors si en plus une bonne illustration vient enrichir le plat, que demandez de plus;)

    • oui, c’est vrai qu’on est adepte aussi. je vais mettre le lien sur le groupe, ça fait un moment que je pense à le faire… et puis je zappe… bon festival, c’est une super idée !

  4. simple et efficace. Vivement l’hiver pour penser à ce genre de recette .. Ben oui j’aime bien le bouillon mais quand il fait froid ..

  5. J’avais aussi entendu un chef parler de cette recette de bouillon de poule à la radio (sur Première, radio belge). Il avait un truc intéressant aussi : une fois le bouillon prêt, le laisser refroidir puis le verser dans des sacs/bacs à glaçons, et mettre au congélo. Après, quand une recette demande un bouillon kub, on peut sortir son Kub homemade !

  6. Coucou ! La bonne idée c’est aussi d’en congeler pour les prochaines fois, ça marche très bien!

  7. ça alors, autant je récupérais pattes et tête crues pour parfumer un bouillon, autant je n’aurais pas passer à faire une soupe avec les restes du poulet…. En général, ce qu’il reste je fais ce qu’on appelle à la maison un riz indien, c’est à dire un riz pilaf avec les bouts de poulet et des épices… Mais depuis la rentrée je suis au régime soupe + yaourt le soir et donc je vais m’empresser de suivre ton idée (et je crois qu’un poulet fermier est programmé pour le déjeuner dominical…..)

  8. Ah mais je n’ai jamais fait ça moi!
    Bien mieux que de jeter la carcasse puis mettre un cube de bouillon pour le risotto…réflexion faite!O)
    Miam aussi, la soupe miso!

  9. MERCi!!!!!

    Merci pour le dessin que j’ai reçu hier par la poste.

    et aussi le marque page avec la super recette.

    Quelle joie après ce mois de septembre qui fut une catastrophe pour moi…. MERCiii cela met un peu de beaume à mon petit coeur meutri…

  10. Mille fois d’accord Clo! Un truc basic et extra, qui nous plonge dans les bonne idées de l’automne… La vraie cuisine. ;-) Pour l’AGA. Bises

  11. Mille fois d’accord Clo! Un truc basic et extra, qui nous plonge dans les bonne idées de l’automne… La vraie cuisine. ;-) Pour l’AGA. Bises

  12. Merci, Clo, pour cette superbe recette de récup’.
    Longtemps, j’ai récupéré comme toi tout ce qui reste du poulet et ne peut pas faire un second repas : écraser un peu la carcasse, tout mettre à cuire avec du riz, ou des lentilles, du boulgour, des pois cassés. C’est vraiment délicieux. Si on ne veut pas de gras, il faut enlever la peau.

  13. KESAKO une soupe miso???
    moi non plus on ne me dit rien !

  14. Merci pour cette recette de bouillon ! Je vais tester !
    Une petite question : qu’est-ce que l’AGA ?
    Merci !

  15. Mince ! Mais personne ne me dit rien ! Et moi qui jette systématiquement tous les restes ! Rah non mais pas possible, il n’y aura plus une carcasse qui ne passera pas au bouillon !

  16. mère grand dit :

    la tête de la poule regardant sa carcasse est trop géniale , tu as seulement oublié de lui dessiner des bottes pour qu’elle ne se mouille pas les pattes !!!

    • Octave m’a aussi fait remarquer qu’une poule n’a pas la cage thoraxique comme ça, mais j’ai trouvé que c’était plus parlant. Stéphane lui a trouvé que c’était horriblement triste de voir la tête de la poule mais que si-si, le squelette d’une poule est certainement tout à fait comme ça ;-D

  17. c’est vrai que c’est incomparable comme bouillon de poule.
    ma maman s’en sert pour faire la sauce des bouchées à la reine. Mioum!

  18. ici c’est systématique poulet rôti = bouillon mais on n’ajoute pas toujours de légumes et ici ça finit souvent en soupe miso

Vos commentaires