Vinaigre maison

30.01.2012 · boisson, CUISINE

Mon premier vinaigre est né dans une bouteille oubliée dans le placard sous mon évier de mon studio d’étudiante.
Une mère s’était formée, je l’ai alors transvasée dans un bocal plus haut, protégé de la poussière par une soucoupe mais pas hermétiquement fermé (il faut de l’air pour la mère) et je l’ai nourrie en vin, tous les 2 ou 3 mois, je récoltait mon vinaigre, en sortant la mère que je déposais dans une assiette creuse. Et je recommençais. Maintenant, j’ai un beau vinaigrier avec un robinet en bois, c’est beaucoup plus pratique. Mais c’était pour vous dire à quel point faire son vinaigre ne nécessite que bien peu de choses… un peu de vin quand même.

Bien sûr, si vous voulez du bon vinaigre, offrez lui du bon vin, des bons vins « plus très bons » madérisé par exemple, donnent des merveilles !

Si vous voulez de vraies explications, pleins de détails et précisions, et même comment savoir commencer sans mère, suivez ce lien, c fait maison,  tout y est vraiment très très bien détaillé !

Vous aimerez peut-être aussi :
Tags:

12 commentaires sur “Vinaigre maison”

  1. bien reçue ! y a plus qu’à !!

  2. Paquet bien reçu…
    Le plus drôle dans tout ça, c’est que j’ai été obligée d’acheter une bouteille spécialement pour commencer mon vinaigre… Plus de bouteille entamée à la maison (ni même de bouteille d’avance, hors très grands crus, qu’on garde pour les grandes occasions…) !
    Je t’en donnerai des nouvelles.
    Merci Clo !

  3. Orhhh…il marche toujours ton robinet ? Moi il se bloquait sans arrêt, et un jour, impossible de l’ouvrit, et c’est le bouchon en liège qui est parti…le vinaigre avec, et bien sur, sur le plan de travail, le sol…méga crise. Depuis, je le fais dans le joli pot que j’avais trouvé chez ali baba, avec le couvercle du vinaigrier recyclé, et je verse en filtrant : ça ùme parait plus simple ! Biz

  4. Poussinmadikera dit :

    Mode d’emploi OK !
    J’attends la Mère ! lol !

  5. C’est quand même bizarre d’avoir appelé « mère » cette pellicule visqueuse ….

  6. sympa comme tout ce partage !!! perso, j’ai renoncé à la fabrication du vinaigre : comme on ne boit jamais de vin, les pauvres restes de mes invités ne suffisaient pas, et la mère dévorait tout. Résultat, une mère énorme et pas de vinaigre…
    Mais sympa quand même

  7. La mère est attendu avec impatience !
    merci d’avance !

  8. En effet, ça a l’air facile !
    Y’a plus qu’à attendre la p’tite mère alors.
    Merci Clo pour le partage et les astuces.

Vos commentaires