Gâteau aux petits Bruns

16.04.2012 · CUISINE, dessert, goûter, sucré

Comme nous (Chris&Clo) étions réunies ce week-end, nous en avons profité pour faire des gâteaux et notamment cette vieille recette de grand mère, très connue et dont il existe une multitude de variantes et autant de noms possibles.

La recette est très simple mais le montage nécessite un petit peu de patience et de précision pour que le gâteau soit joli.

Comme il y avait des intolérants au lactose parmi nous, nous l’avons adapté pour qu’elle soit compatible (les petits Bruns ne contiennent pas de lactose pour info). Par contre, préférez le beurre à la place de la margarine si vous n’avez pas de problème d’intolérance.

Autre petit conseil: éviter le trempage dans le café chaud, sous peine de voir les petits Bruns fondre instantanément !

 

Vous aimerez peut-être aussi :

29 commentaires sur “Gâteau aux petits Bruns”

  1. Je suis en train de tester la recette avec fille de 8ans, faut s’il faire fondre le beurre ?

  2. Une fois, j’avais recherché les origines de cette recette, tant il est répandu, et j’étais tombée sur ce site : http://latoquedetravers.canalblog.com/archives/2007/09/18/6252479.html qui montre la photo d’un viiiiiieuuuuuuuux paquet de Thé brun, on dirait bien que tout part de là (avec les multiples variantes crème « nature », café, chocolat…), en tout cas chez nous aussi, c’était un grand classique d’anniversaire ^^

  3. rhôôô ! chez moi pas d’œufs, une simple crème au beurre, parfumée au café, et sur le dessus, des cacahuètes râpées…. une tuerie ! d’ailleurs, c’est encore le gâteau que fait ma maman pour mon anniversaire :-D
    Faudrait que j’essaie la recette au chocolat pour voir (pure curiosité intellectuelle, bien sur…)

  4. Bonjour,

    Une grande question: la recette ne dit pas combien de blancs il faut?
    Merci pour la réponse!

    Sabine.

  5. oh, et une drôle d’anecdote de ma mère sur ce gâteau (qu’elle connaissait aussi) : une fois elle l’avait réalisé pour un dîner avec des amis, elle s’était vraiment beaucoup appliquée pour le montage et avait même coupé les bords pour bien égaliser. Si bien que le gâteau était tellement parfait qu’on aurait dit un gâteau acheté chez le pâtissier, et une de ses amies (qui s’est avéré plus tard être une sale peste d’ailleurs) a refusé de croire que le gâteau était fait maison !

  6. Alors chez nous, ce gâteau s’appelait « le gâteau d’anniversaire » parce que c’était le gâteau traditionnel de tous les anniversaires chez ma grand-mère maternelle.(Et les anniversaires revenaient souvent car elle avait neuf enfant, sept pièces rapportées et 27 petits enfants…..). Les biscuits étaient des biscuits petits bruns comme ici,trempés dans le café, et la crème était à base de margarine (ma grand-mère était de la génération qui mettait la margarine à toutes les sauces!). Point de chocolat , donc dans la crème, mais une épaisse couche de chocolat râpé au moulin à carottes sur le dessus,chocolat qui volait d’ailleurs à travers toute la table quand nous soufflions nos bougies! Je n’aimais pas trop ce gâteau , mais j’étais une des rares et encore aujourd’hui ma maman, qui le réalise très bien, a beaucoup de succès quand elle le réalise. C’est amusant de voir qu’à quelques variantes près, nous sommes beaucoup de familles à posséder des souvenirs similaires!

  7. Pour ma part, j’ai essayé en ajoutant des framboises sur le dessus, avec à côté du coulis de framboises (fait maison, c’est super facile), ça se marie très bien !
    mon seul reproche: la crème au beurre, c’est un peu écoeurant, quand on ne s’en doute pas on regrette presque de s’être servi une si grosse part (gourmaaaaaande…)

  8. Chez moi, c’était la version de Del4yio avec café (chti oblige, quoi que… à la chicorée faudrait essayer) et des biscuits Thé… Mes enfants n’aiment pas et dans ce cas et je les traite d’ingrats… Je vais tenter au chocolat, je devrais avoir plus de succès ! Merci !

  9. Ce gâteau est super délicieux, j’aimerais bien que vous le réalisez en famille!

  10. C’est le gâteau de ma grand-mère italienne…plus facile à faire avec les « Thé LU »…Toujours raté d’après elle, parce qu’un peu écroulé…Et elle l’annonçait, consternée, avec son accent italien inimitable (surtout avec un clavier d’ordi!) « Rrrrrrhooo, il est encore rrrrrrrraté…! n’empêche, il n’en restait pas une miette à la fin de la dégustation!

  11. Katka1221 dit :

    Moi, je le connais en version sans le blanc d’oeuf, seulement une crème au beurre, de ma belle famille. Ils le font à chaque anniversaire, et je le trouve tellement fade. Vous avez raison, ça doit être une histoire de famille.

  12. recette vieille comme le monde (enfin comme le premier petit beurre) que je n’ai jamais ni faite ni mangée d’ailleurs… Est-ce vraiment bon ??? la version de sylvie avec crème de marron et rhum ne doit pas être mal…

    • Chère Gelinotte, voilà : on ne se demande même pas si c’est bon. On se rappelle des occasions, des dimanches où invariablement, ce gâteau faisait partie des menus, un peu comme les oeufs mimosas, ou d’autres plats, selon les habitudes familiales.
      Après, on peut s’approprier la recette, la transformer. L’essentiel pour moi, c’est de savoir d’où elle vient et à qui je vais penser en alignant mes biscuits sur mon plat rectangulaire.

  13. Chez nous, on l’appelle le gateau des familles. Mais fait avec une ganache au chocolat et monté dans un moule à cake: moins périlleux pour le montage, on fait les couches, un coup au frigo, on démoule et un nappage au chocolat pour faire joli… mmmm j’en remangerai bien là tout de suite!

  14. Bon sang, mais c’est le gâteau de ma Mémé. Celui qu’on mangeait absolument tous les week-ends quand on était enfant.

    Marcel Proust peut aller se rabiller avec ses madeleines moisies, le gâteau aux petits bruns c’est quand même autre chose.

    Merci Chris et Clo, soyez sûre que vous aurez une statue dans mon coeur (et un lien sur mon blog) parce que jusqu’à aujourd’hui, la recette du gâteau aux petits bruns, je l’avais pas !!!!

    Vite, faut que je prévienne mes soeurs…. on a retrouvé le gâteau de Mémé.

    • Rafs sister dit :

      Oh la Grenouille a été très efficace, comme à son habitude; avec tambour et trompette, elle la claironné sur son blog: éloges, lien, photo… Et me voilà!

  15. J’adorais ce gâteau ! ma grand mère utilisait de la crème de marron, les biscuits imbibés dans un sirop de sucre et du rhum et seulement sur le dessus elle faisait couler du chocolat noir fondu

  16. Chez nous aussi il y avait une recette similaire!! Chez nous ca s’appelle un »Pavé » , en bons Parisiens ça se faisait cubique comme les pavés de Paris. Chez nous la crème au chocolat était seulement sur le dessus, à l’intérieur la crème au beurre était au café…et on rajoutait du rhum dans le café allongé pour les petits gâteaux . Un dessert pour adultes…par une facétie génétique , seuls les garçons aimaient ce gâteau, les filles n’aimaient pas ça du tout. Le dessert ne faisait pas souvent apparition sur la table, mais nous avons eu une vague de tests de desserts anciens après la découverte d’un carnet de cuisine d’une ancêtre , vieux de près d’un siècle à l’époque, il y a vingt ans. Celui la n’en faisait pas partie, mais a resurgit à l’occasion…que de souvenirs, merci!

  17. Que de souvenirs … va falloir que j’en (re)fasse un … Ah, c’est bientôt mon anniv ….
    mais je ne me rappelle pas « les œufs en neige » dans la recette de famille …chez nous c’était le « pavé aux petits beurres » …. et on décorait avec du vermicelle -choco ou des perles en sucre …… miam !!

  18. J’en ai tellement mangé dans les années 60 mais sans chocolat avec une crème au café

  19. Très tentant ce gâteau aux petits bruns !

  20. t’en as des jolies assiettes !! ;-)

  21. je fais un truc semblable avec des spéculos sauce carambar! une tuerie!!
    bz

  22. Bon, je ne suis pas encore grand mère…mais c’est vrai que c’est une vieille recette!….et moi aussi, je la faisais au beurre…..j’en retrouve le gout rien qu’en en parlant, tiens!

  23. chez nous c’est la version crème au vrai beurre sans cacao et chocolat râpé dessus, c’est le gateau traditionnel des anniversaires depuis des lustres et pour l’anecdote, il a pris le nom de « gateau à la terre », depuis que l’une de mes soeurs a demandé pourquoi il y avait de la terre sur un plateau sur le balcon où mon père avait mis le gateau au frais ;-)

  24. Chris, cette fois-ci, je t’ai reconnue !

  25. Quelle coïncidence ! J’ai repensé à cette recette que faisait ma mère (et que je détestais enfant, c’était trop chocolaté et écoeurant pour moi qui ne mangeais rien à cette lointaine époque !) Dans le cahier de recettes de ma mère, c’est le Pavé au Chocolat.
    Chez une amie avec qui j’en parlais, ce gâteau s’appelait « Le Cupidon moëlleux », j’adore ! Et sur les couches de chocolat il y a des noisettes grillées concassées. Le dessus est également parsemé de noisettes grillées.
    Avec un paquet de biscuits, on fait trois couches de huit biscuits.
    Merci pour cette jolie séance nostalgie !

  26. Je le connais sous le nom de « gâteau indochinois » mais point de chocolat, une simple crème au beurre parfumée à l’extrait de café fait l’affaire. L’appareil se fige au contact du froid. Le tout est décoré de chocolat râpé. C’est délicieux!

Vos commentaires