Salade de Maïs et pois-chiches

07.05.2012 · CUISINE, salé

Recette commentée diététiquement en fin de post.

Une salade de  fin de week-end ou de frigo vide, entièrement sortie du placard et qui apporte pourtant du croquant pour accompagner un plat un peu roboratif ou une pizza

Et en complément, les conseils « nutrition » d’Anthony Berthou :

Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses : il possède un index glycémique faible, favorisant ainsi la satiété et le dynamisme entre les repas, des protéines végétales (environ 8% pour 100g de pois chiche cuits), des fibres, des vitamines et des minéraux. Une étude* a démontré une diminution significative du taux de cholestérol sanguin suite à une diète riche en pois-chiche pendant 16 jours. Son faible index glycémique et sa teneur en fibres en font un aliment particulièrement recommandé en cas de diabète. Attention toutefois à sa teneur en fibres pouvant être à l’origine d’inconfort intestinal, ces dernières ayant des propriétés bifidogènes.

Les fruits secs, même s’ils possèdent les propriétés nutritionnelles des fruits frais (il existe toutefois une perte de vitamines et une concentration en nutriments liée à la déshydratation), sont riches en glucides et doivent donc être consommés en quantité modérée dans le cadre d’une recherche de contrôle de poids par exemple.

Vinaigrette : utiliser de préférence de l’huile de colza vierge première pression à froid (à conserver au frigo !) pour optimiser les apports en oméga 3.

Pour enrichir la salade en protéines, pourquoi pas rajouter quelques lamelles de filet de volaille ?

Assaisonnement : pensez aux épices permettant d’optimiser les apports en antioxydants (curcuma, curry, coriandre…).

*Zulet MA, Macarulla MT, et al. Lipid and glucose utilization in hypercholesterolemic rats fed a diet containing heated chickpea (Cicer aretinum L.): a potential functional food. Int J Vitam Nutr Res 1999 November;69(6):403-11.

Vous aimerez peut-être aussi :

5 commentaires sur “Salade de Maïs et pois-chiches”

  1. je découvre le blog grâce au livre (acheté par ma collègue à la bibliothèque).. et whao ! Moi qui aime manger mais n’aime pas vraiment cuisiner, c’est juste parfait comme livre et blog ! Merci ! Enfin je vais pouvoir me la péter à faire des plats qui ont l’air simple et j’aurais tout les ingrédients. Et là, je vais tester la recette de cette salade lundi soir (version mais) pour manger avec une tarte à la tomate !
    Hop, blog dans mes favoris :)

    (j’avoue, au départ j’ai craqué grâce aux dessins colorés)

  2. « sa teneur en fibres pouvant être à l’origine d’inconfort intestinal »
    c’est joliment dit, hé oui, les pois chiche ça fait péter… :-D

  3. Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses : il possède un index glycémique faible, favorisant ains la satiété et le dynamisme entre les repas, des protéines végétales (environ 8% pour 100g de pois chiche cuits), des fibres, des vitamines et des minéraux. Une étude* a démontré une diminution significative du taux de cholestérol sanguin suite à une diète riche en pois-chiche pendant 16 jours. Son faible index glycémique et sa teneur en fibres en font un aliment particulièrement recommandé en cas de diabète. Attention toutefois à sa teneur en fibres pouvant être à l’origine d’inconfort intestinal, ces dernières ayant des propriétés bifidogènes.

    Les fruits secs, même s’ils possèdent les propriétés nutritionnelles des fruits frais (il existe toutefois une perte de vitamines et une concentration en nutriments liée à la déshydratation), sont riches en glucides et doivent donc être consommés en quantité modérée dans le cadre d’une recherche de contrôle de poids par exemple.

    Vinaigrette : utiliser de préférence de l’huile de colza vierge première pression à froid (à conserver au frigo !) pour optimiser les apports en oméga 3.

    Pour enrichir la salade en protéines, pourquoi pas rajouter quelques lamelles de filet de volaille ?

    Assaisonnement : pensez aux épices permettant d’optimiser les apports en antioxydants (curcuma, curry, coriandre…).

    *Zulet MA, Macarulla MT, et al. Lipid and glucose utilization in hypercholesterolemic rats fed a diet containing heated chickpea (Cicer aretinum L.): a potential functional food. Int J Vitam Nutr Res 1999 November;69(6):403-11.

  4. Blanche dit :

    Miam,cette recette donne vraiment envie !suoer idée!!

Vos commentaires