Jamie Oliver contre la malbouffe – Food Revolution Day

Le 19 Mai, à  l’initiative de Jamie Oliver (le cuisinier british qui plaît aux Français), c’est la journée contre la malbouffe et on trouve l’ idée plutôt sympa!

Ca s’appelle « Food Revolution Day » car il s’agit de mener la révolution dans nos assiettes, et faire progresser l’idée du « manger mieux », chacun à sa façon, à son niveau, selon son envie et ses possibilités. Sa démarche était destinée à l’origine aux Américains qui ont perdu l’habitude de cuisiner, s’alimentent de produits industriels trop sucrés et trop gras… mais en France aussi nous avons des marges de progrès ou de résistance et surtout des bonnes habitudes à passer aux générations suivantes.
Depuis longtemps, la cuisine joyeuse, gourmande et spontanée de Jamie Oliver nous parle, sa démarche sonne juste et sincère, ses livres sont inspirants, plus proches de la transmission orale que de la leçon magistrale:  alors OUI pour relayer son Food Revolution Day ! Et trouver une façon de le rendre concret dans nos cuisines...

 

Chez Tambouille a gardé un super souvenir du Burger Challenge (non ce n’est pas contradictoire !) où chacun avait partagé sur la mur Facebook de Tambouille sa recette préférée de Burger « home made ». Du coup, on s’est dit que le 19 mai, on pourrait utiliser à nouveau le mur de Tambouille facebook pour partager nos « bons gestes pour manger mieux »: les recettes sympas qu’on est fières de faire à nos enfants, nos astuces pour acheter des bons produits, des conseils pour mieux s’organiser et cuisiner quand même quand c’est speed, des conseils pour détourner nos enfants des sucreries… etc.

par exemple :

  • préparer des nuggets maison, doubler les quantités et congeler
  • refaire une fournée de yaourts maison pour relancer une bonne habitude
  • doubler les quantités en préparant un plat maison et en congeler la moitié pour zapper une prochaine commande de pizza
  • faire sa pâte à pizza maison pour se régaler plutôt de BONNES pizzas
  • filer au marché faire un plein de légumes de saison, locaux voir BIO
  • remplir la boîte de cookies maison pour bouder le rayon du supermarché
  • faire cuisiner nos ados: sushis, fajitas… pour qu’ils en prennent l’habitude

Et vous, c’est quoi vos trucs pour manger mieux?

Partageons nos réponses demain 19 mai en statuts et en images sur le mur de Tambouille fb

Vous aimerez peut-être aussi :

19 commentaires sur “Jamie Oliver contre la malbouffe – Food Revolution Day”

  1. c’est à peu près ce que je fais déjà. Que des gateaux maisons (les seuls achats en supermarché sont les madeleines de commercy et des petits beurre ou autre biscuits secs qui servent pour dépanner ou pour patisser. Yaourts maison, légumes du marché et les pizzas ont quasi disparu du frigo depuis que nine n’a plus ses cours de nat synchro tard le mercredi. ma liste de courses est gravée dans mon disque dur et ensuite c’est en fonction des saisons et des promos.
    mes trucs perso : de la soupe en début de repas tant que les températures ne sont pas caniculaires, ça cale et c’est bon !
    une recette fastoche tant qu’il ne fait pas beau, j’ai souvent des saucisses congelées, je les plonge dans une cocotte avec lentilles et carottes, le tour est joué et tout le monde se régale !

    • Rhaaa, j’aimerais bien assurer sur le long de l’année… mon plus gros défaut est de fonctionner par périodes ;-)
      Mon prochain challenge, faire vraiment la chasse à l’huile de palme…

  2. moi aussi, c’est l’utilisation un peu sympa des restes qui m’a semblé être une bonne idée pour bricoler un repas avec les trucs qui restent dans le frigo….surtout quand on prépare pour 6 et qu’on n’est que 2……et qu’on n’a pas envie de manger la même chose 3 jours de suite…..

  3. Joe Perry dit :

    Voici ma technique : dans un classeur j’ai des recettes rapides ( et pas trop caloriques, mode weight watchers) pour toute la famille.
    J’ai sur mon frigo une liste des plats qui passent bien ( Flam, spaghettis boulettes de viande , hamburgers etc ) . Je m’en sers pour faire mes menus pour la semaine en intercalant en entrée ou dessert soupe ou crudités, desserts aux fruits etc.
    Je viens de découvrir le drive : au lieu de passer 1h30 pour faire la cuisine pour 2 semaines, je passe en coup de vent 10 min ; on me remplis mon coffre et j’ai plus de temps qu’avant pour cuisiner :)
    Merci pour ce site tambouille : je ditsribue votre livre autour de moi et je rêve d’un numéro 2 ;)

    • décidement, c’est le drive qui va remporter la palme de l’antidote à la mal-bouffe ;-)
      j’aime bien le coup de la liste des plats sur le frigo !

      • Joe Perry dit :

        C’est vous qui m’avez donné l’idée !! : votre livre synthétise les recettes. Le dessus de mon frigo synthétise les recettes que je fais souvent ^^
        Votre livre m’a aidé à penser  » Comment pourrais-je gagner du temps sur mes recettes , en ne perdant pour autant pas le goût? » ;)

        • Joe Perry dit :

          D’ailleurs ça serait bien entre internautes de se filer la liste des choses qu’on fait le plus souvent : le top 10 des recettes rapides ( pour le soir ) que l’on fait ;)
          ça pourrait nous donner des idées ^^

          • mère grand dit :

            bonjour Joe , à peu près une fois par semaine je fais brocolis-pates dans la meme eau (5 mn de cuisson) je sors legume-féculents avec une écumoire et garde au frais l’eau de cuisson dans laquelle il reste ..ce qu’il reste !
            le lendemain soir pendant que le bouillon chauffe , je sors du congélateur divers légumes en morceaux (une poignée de chaque ) courgettes , épinards , haricots verts , carottes ,etc , 5 mn de cuisson ,
            et soit je passe au blender avec de la crème soit je laisse en potage avec morceaux et dans ce cas je mets tjs des petits pois . miam .
            -pates sans gluten et creme de brebis bien sûr !-

  4. Ah! Au fait! Pour mes courses… Je suis abonnée a un magazine de cuisine super nomé
    « S…eurs » je choisis 3 plats, j’achète ce qu’il faut et je recycle les restes! En plus de ça, j’achète toujours 3 légumes verts dont une salade des herbes aromatiques comme J’ai dit plus haut, et des œufs bio et frais! Le reste de la semaine c’est impro avec thon en boite/œufs pour les protéines! Céréales et légumineuses en complementation pour remplacer les protéines animales et pour les légumes, un bon sachet de jardinière de légumes (nature!) de sous marque dans le congelo et ZOU!

    • au fait, pour info, je copie colle les coms sur le FB de Tambouille pour que tout le monde en profite, et ça commente aussi de ce coté !
      merci pour tout ce partage :-)

  5. Moi, mes idées pour manger mieux, c’est manger varié sans se ruiner! Intolérante au gluten et étudiante en reprise d’étude, pas trop de temps et encore Moins d’argent! Alors on fait COMMENT?!
    Moi, je fais le marché tous les samedis et je n’achète que des légumes à 2 ou Moins de 2€ le kilo, jamais de viande au dessus de 11€ le kilo et pareil pour le poisson! Je négocie dur des fois, mais quand on habitue les commerçants a notre gentil minois, on redevient des humains face à d’autres… Le lien c’est bien! APRES, je cuisine souvent avec des herbes et mon délire, c’est le boulettes de viande! On met ce qu’on veut dedans et on accompagne de légumes sautés plus riz… Vive le cuit vapeur, on reprend une leçon, chapitre 3 du mémoire pendant que tout se fait en cuisson douce! Le plus, c’est le bouillon chinois ou japonais à cote qui fait voyager et qui réchauffe le cœur… Le lendemain, les restes froids avec un filet d’huile
    De sésame et du gingembre râpé, et hop! Elles bavent toutes les étudiantes qui vivent chez leurs parents!!! Voyage assuré! Le top pour moi et le secret: sauce soja/gingembre frais/ail/ menthe/ coriandre…. Avec ça dans votre frigo, vous vous régalez c’est obligé!!!!

    • Oh Ho… merci pour la chouette sauce partagée :-)
      Et oui, faire les courses en regardant les prix, surtout si on cuisine un peu, ne veut pas dire malbouffe dans l’assiette ;-)

  6. lulu berlue dit :

    ici, y a deux cuisines: celle de la semaine (enfin du soir): comme on a tous mangé à un endroit différent et des trucs différents, le soir, y a forcement des crudités et des « cuidités » avec un féculents ( quand j’ai un peu de temps) sinon, le menu préféré des enfants, soupe et pâtes (et tous le monde est contents!). le week-end, j’en profite pour faire un peu plus évolué, en plus grosse quantité, comme ça ou je congèle pour les jours de flemme ou il en reste pour la semaine (la reine du reste, c’est moi). et du coup je cuisine souvent à 6 mains (et les mains de troizan, c’est pas toujours aidant). côté course, l’homme fait l’épicerie, je fait le frais, c’est une affaire qui roule.

  7. Lise 1313 dit :

    Ici je fait la liste des menus et des courses pour la semaine , comme ca pas de gaspillage . Je commence systematiquement le repas du soir par une soupe ou une cruditée , rincer une barquette de tomate cerise ou trancher un demi concombre ca prend une minute crono . Je fait la sauce salade a la semaine dans un bocal a confiture .
    Mes enfants adorent les legumes mais n’aiment pas les fruit alors j’use des smooties , compotes meringuées , des de fruits dans une feuille de bricks ou lameel de poire dans la saldae d’endive .

    • miam pour les desserts !
      OUI la liste de course, c’est l’arme ultime anti malbouffe, et perso, je me désole de ne pas être capable de m’y tenir… ça fonctionne par période, et à chaque fois c’est magique pourtant, gain de temps, de « stress », en qualité et certainement économie puisqu’on perd ou ajoute bien moins de choses ;-)

  8. J’adore cette idée revolutionnaire…et qu’un anglais cause à nous les frenchies de la révolution dans nos assiettes, ça nous interpelle forcément.
    A 3, ça peut être speed, navrée de faire pâlir de rage, ou d’envie, ceux qui gèrent une ribambelle à table. Donc pour éviter déjà d’être speed au moment des courses, shopping liste sur mon mobile (tout bon smartphone a cette appli) que je fais aux moments creux, je récupère les courses le jour J sans mettre les pieds au supermarché. Le plaisir, et le seul consiste à déambuler au marché couvert pour se ravitailler en produits frais, voir bio.
    Et ma recette, quand il faut tambouiller en dix minutes, spaguetonnis. (on assaisonne avec ce qu’on trouve dans le congel, steak, ratatouille, ou simplement un filet d’huile d’olive, qqs feuilles de basilic et du parmesan).
    Car on oublie souvent que les pâtes sont des sucres lents, pas si caloriques, qui offrent un plat complet pourvue qu’on y ajoute un peu de protéines et légumes.

    • Ah oui, c’est vrai que zapper les séances de déambulations dans les rayons du supermarché, ça peut dégager du temps pour faire de la cuisine simple et toute bonne !
      Et vive les pâtes :-) ))

Vos commentaires