« So British » de Jamie Oliver

22.06.2012 · CUISINE, LECTURE

Clo et moi sommes fans depuis au moins 10 ans de Jamie Oliver, ce cuisinier anglais spontané qui ne se prend pas la tête et propose une cuisine familiale, inventive et sans chichis.

Pourquoi lui? Impossible à analyser complétement: Les premiers livres traduits n’étaient pas très bien écrits et un anglais qui nous donne des leçons de cuisine, c’est un peu bizarre quand même. Pourtant dans ces bouquins, toujours très bien illustrés tant en graphisme qu’en photo, il se dégage beaucoup de sincérité et de générosité. Et puis surtout, on se sent très proche de sa façon de cuisiner. Il ne cuisine pas pour épater, il n’est pas dans l’esbroufe, c’est de la cuisine plaisir, pour recevoir des copains, sur la table de la cuisine et passer un bon moment.

Et ça, ça ressemble beaucoup à ce que l’on pratique au quotidien.

On se sent proche de lui également sur les modes de cuisson, souvent mijotés ou au four, qui correspond bien à notre façon de faire.

L’autre intérêt de ses bouquins, c’est que les anglais intègrent plus simplement que nous les cuisines du monde et le côté fusion food est une source d’inspiration très sympa.

Je crois qu’à nous deux on a tous ses bouquins et quand il a proposé de nous envoyer son dernier ouvrage « So british » on a quasiment sauté de joie! Encore une fois l’ouvrage est généreux, bourré de photos et revisite simplement le cuisine britannique qu’on aime.

A nous les triffles, les bœufs mijotés, les brunchs, et les shortbreads!

 So British – Jamie Oliver – Hachette Éditions – 29,90 euros

Vous aimerez peut-être aussi :

15 commentaires sur “« So British » de Jamie Oliver”

  1. On a envie de craquer… Bises les filles et merci!

  2. Vous nous direz ce que ça donne quand vous aurez testé des recettes, on compte sur vous !

  3. nathalene dit :

    Je confirme: ça vous ressemble incroyablement…Bon, vous en êtes pas encore à creuser un trou dans le jardin pour faire cuire le pain ou le steak, (mon mari en le voyant m’a dit, c’est Man VS Wild de la bouffe, ce mec!)mais on s’approche, on s’approche! En même temps, il faut bien faire une petite différence entre la cuisine des filles et celle d’un garçon, hein?! Non?… Ah, pourtant c’est chouette aussi la différence!

  4. je suis une inconditionnelle mais je ne l’ai pas encore celui-là… et c’est vrai que côté graphisme c’est toujours au top ce qui ne gâte rien.
    pour moi le plus inspirant est le 30 minutes chrono, je ne m’en lasse pas !

  5. moi aussi j’ai beaucoup de livres de Jamie. Mon préféré reste « l’Italie de Jamie », véritable voyage, avec des phots superbes. J’utilise beaucoup « Tout le monde peut cuisiner », que je prête beaucoup aux copines ! J’aurai prochainement celui-là et je peux dire que je l’attends !!! feuilleté hier en librairie, j’ai hâte de l’avoir entre les mains.

  6. Alors, on attend la cuisine So British sur ce blog ?
    Vais-je résister à l’achat ? J’ai dans ma cuisine trois mètres linéaires de livres de recettes, j’avais dit que j’arrêtais là …..

  7. J’ai craqué, il est vraiment chouette! J’ai testé le riz au lait rhubarbe framboises…miam!!

  8. Moi aussi, je suis fan de Jamie et de la çuisine anglaise, ç’est inventif et gai, ça fait du bien et puis j’adore poser le plat sur la table et dire: »ç’est une reçette de Jamie! » et tout le monde s’éçrie: « Aaaah Jamie!! »;

  9. j’aime bien aussi son approche culinaire. J’ai un seul livre de lui, en anglais dans le texte, acheté d’occas à New york. c’est le genre de bouquin qu’il ne faut pas feuilleter l’estomac vide sous peine de baver littéralement dessus tellement c’est appetissant !!!

  10. Rentrant tout juste d’Angleterre, j’ai ramené dans ma valise un exemplaire de « Jamie », le magazine de Jamie Oliver qui est plein plein d’inspiration ! et ce livre So British est dans mon panier amazon… Je défends ardemment la cuisine anglaise, bien trop souvent décriée par ici ! Comme vous dites, elle sait particulièrement bien intégrer les influences extérieures, et les anglais sont des rôtisseurs et des pâtissiers hors pairs ! Il faut que ça se sache !

    • Et il se trouve que l’on m’a offert ce livre (en version anglaise) samedi dernier pour mon anniversaire !!! je suis ravie, il donne vraiment envie ! j’avais déjà son premier livre, mais je crois que ce ne sera pas le dernier pour moi à rejoindre ma (très garnie) bibliothèque culinaire !

  11. ah ben je viens d’acheter « tout le monde peut cuisiner » à Don P.
    Quelle bouffée d’air frais par rapport à l’autre livre de cuisine qu’il a, où au fur et à mesure que tu lis le déroulé de la recette, tu vois la pile de vaisselle sale s’accumuler…
    J’ai découvert Jamie Oliver dans l’avion vers la Nouvelle Zélande; ils ont passé plusieurs épisodes de la série « the naked chef » et fiou, ça faisait plaisir à voir et ça changeait de la cuisine de Maïté! (et pas seulement rapport à la plastique du chef ;) )
    Ce que j’apprécie, c’est qu’il va chercher les gens où ils sont, c’est lui qui fait l’effort, pas l’inverse et sans discours moralisateur. ça me parait plus efficace que toutes les campagnes gouvernementales qui se contentent de nous faire des injonctions -souvent contradictoires- et démerde-toi tout seul pour obéir.
    Sinon, le meilleur chef de notre quartier, qui comporte quelques restaurants qui se la jouent un brin, c’est un Anglais ;)

  12. Taciloup dit :

    Super ! Un de mes chouchous. Il sort du lot parmi les grands chefs classiques français dans la bibliothèque mais c’est tout ce qu’on aime en cuisine ! Avant tout le sens du partage, la simplicité, la spontanéité, une très grande ouverture sur les cuisines du monde ! Moi aussi j’ai presque tous ses livres et même quelques-uns de ses magazines ! <3 <3 <3

Vos commentaires