pâtes maison

26.02.2013 · CUISINE, plat principal

Nos enfants sont en vacances, et nous les adultes… pas forcément ;-) voici un atelier bien sympa pour les occuper et préparer le dîner en même temps. Les pâtes fraîches maison c’est tout à fait faisable sans matériel de spécialiste, Il faut simplement prendre ça comme une séance de pâte à modeler un peu « musclée »

Les lasagnes ou les canneloni avec la pâte faite maison… vous verrez, vous ne regretterez pas !

Et pour que tout le monde en profite bien, voici les super tuyaux Raviolis de Pauline : (Merciiii Pauline, nous on adore les commentaires fleuves de ce genre )

Les pates fraiches…j’adore en faire depuis que je me suis fait offrir l’accessoire kitchen aid : tout y passe, mais ce dont je raffole le plus c’est les raviolis. le plus rigolo, c’est d’utiliser un emporte pièce avec de jolies formes : la fleur c’est ma préférée, mais j’ai aussi fait des coeurs à la saint valentin : c’est beau ! et méfiance avec l’étoile, ça le fait pas trop pour la farce au milieu !!
Alors pour ppcm21 : mes conseils, ou plutôt comment je fais : d’abord j’utilise de la semoule de blé dure très fine pour la pâte, je trouve ça d’abord meilleur en goût, et puis la pate se tient mieux, elle est moins collante. Je fais d’abord une lasagne, je dépose ma farce (là c’est au gré des envies et du frigo, mais je mets toujours un peu de ricotta ou de fromage de chèvre comme liant, et du parmesan pour le goût), je vaporise d’eau avec les pitsch pitsch que je trouve au rayon plante d’ikéa, mais ça doit bien se trouver ailleurs, et je recouvre d’une deuxième lasagne en essayant de chasser l’air au fur et à mesure, je tapote pour bien souder et je découpe, soit avec un emporte pièce, soit avec une roulette cannelée ! par contre ne pas hésiter à bien les fariner dessus et les déposer sur un tapis siliconé bien fariné, sinon c’est l’enfer pour les transvaser dans la casserole, et 4 à 5 mn dans de l’eau frémissante salée ! Bisous, et sorry d’avoir été un peu longue    Pauline

Vous aimerez peut-être aussi :
Tags: ,

10 commentaires sur “pâtes maison”

  1. vos pâtes maison est-ce qu’on peut les congeler ? Si oui pour la cuisson on les cuit congeler ou il faut les décongeler avant ?
    Merci pour votre réponse

    • pauline* dit :

      J’ai déjà congelé des raviolis, et je les ai cuits congelés, j’ai donc laissé plutôt 7 min que 5 dans l’eau bouillante. Je n’ai par contre jamais congelé les spaguettis ou les tagliatelles, j’aurais un peu peur que ça fasse « paquet » , mais ça peut s’essayer…!! pour les raviolis, je les avais congelés bien séparés les uns des autres.

    • je dirais comme Pauline* : Jamais essayé. mais comme c’est une pâte assez sèche, ça doit se congeler sans aucun soucis. le seul problème étant l’effet bloc, et un fois congelé, le coté cassant… mais à tester.
      Et pour la cuisson, je crois que je ferais sans décongélation, par peur là encore que tout se colle pendant la décongélation.
      Vous nous raconterez si vous essayez ?

  2. PAULINE* dit :

    Les pates fraiches…j’adore en faire depuis que je me suis fait offrir l’accessoire kitchen aid : tout y passe, mais ce dont je raffole le plus c’est les raviolis. le plus rigolo, c’est d’utiliser un emporte pièce avec de jolies formes : la fleur c’est ma préférée, mais j’ai aussi fait des coeurs à la saint valentin : c’est beau ! et méfiance avec l’étoile, ça le fait pas trop pour la farce au milieu !!
    Alors pour ppcm21 : mes conseils, ou plutôt comment je fais : d’abord j’utilise de la semoule de blé dure très fine pour la pâte, je trouve ça d’abord meilleur en goût, et puis la pate se tient mieux, elle est moins collante. Je fais d’abord une lasagne, je dépose ma farce (là c’est au gré des envies et du frigo, mais je mets toujours un peu de ricotta ou de fromage de chèvre comme liant, et du parmesan pour le goût), je vaporise d’eau avec les pitsch pitsch que je trouve au rayon plante d’ikéa, mais ça doit bien se trouver ailleurs, et je recouvre d’une deuxième lasagne en essayant de chasser l’air au fur et à mesure, je tapote pour bien souder et je découpe, soit avec un emporte pièce, soit avec une roulette cannelée ! par contre ne pas hésiter à bien les fariner dessus et les déposer sur un tapis siliconé bien fariné, sinon c’est l’enfer pour les transvaser dans la casserole, et 4 à 5 mn dans de l’eau frémissante salée ! Bisous, et sorry d’avoir été un peu longue

  3. C’est tellement bon de faire les pâtes soi-même ! Bon, il faut un peu de place mais tant pis pour le désordre !
    Merci pour la recette.

  4. j’adore aussi les pates fraiches …
    par contre, je me rate toujours sur les raviolis … soit ma pate colle trop, soit pas assez et du coup, j’ai abandonné l’idée : avez-vous des conseils ???

  5. à la maison c’est karine et lucien qui s’y collent. On avait acheté une première machine qui grinçait pas mal et qui a fini par se coincer. On a investi pour une plus costaud que l’on a ramenée de venise : sur ce coup on a du acheter une valise supplémentaire, entre la machine, la grappa, les tomates séchées et j’en passe, c’était lourd !!! on les fait à la farine. J’ai gouté à la semoule chez un copain italien, j’aime moins. C’est vraiment facile (même si un peu physique) et vraiment super bon ! il vaut mieux d’ailleurs prévoir large car on ne résiste pas à l’envie de se resservir !!! la prochaine fois, on a prévu de faire des lasagnes… (on n’a pas encore osé les raviolis…)

  6. oh ça fait trop plaisir un croquis comme dans le haut du clo!
    un brin nostalgique ce soir!
    ouais pour les pâtes farcies!

  7. J’adore le dessin, j’y retrouve tout à fait l’ambiance des après midi pâte maison :o )

Vos commentaires