laine

coup de coeur pour un livre tricot

09.04.2013 · Posted in laine, LECTURE

Il est probable que vous soyez déjà au courant de la sortie de ce livre, tant « La Poule » du blog www.unepouleapetitpas.com est connue et suivie sur la blogosphère, mais on a eu un vrai coup de coeur pour son premier livre, alors on a eu envie de vous le faire découvrir.

à l’intérieur, 15 projets, généreusement expliqués, de difficultés et durées variables.

Sur une fiche à petits carreaux « collée » au masking tape (forcément on adore), les projets sont présentés non pas seulement pour leur style, mais aussi pour leurs particularités et technique de tricot, et ça, c’est extra !

On sent que c’est quelqu’un qui tricote vraiment qui les a pensés, quelqu’un qui connait les phases de joie et de stress, les affres du montage ou des aiguilles circulaires, ou encore le plaisir de commencer un modèle par le milieu et le voir se déployer au fil des augmentations… Bref, ça donne super envie !

Bon, vous le savez bien, nous, ce serait plutôt, « pas un jour sans crochet » mais de temps en temps, le plaisir d’un beau projet au tricot… et puis au fil des ans, le plaisir et le moelleux de ces tricots faits main font que régulièrement on repasse au tricot :-)

les modèles proposés sont à fond dans l’air du temps, avec en bonus un petit coté intemporel. D’ailleurs ce pull/poncho… gros gros coup de coeur !

15€ chez Hachette.

Pensez à le réclamer à votre libraire (4 jours en général pour qu’il le reçoive), s’il ne l’a pas déjà en rayon, grâce à vous il le découvrira et pourra le référencer et le diffuser ;-)

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Petits bonnets d’oeufs de Pâques -tuto-

03.20.2013 · Posted in BRICOLAGE, laine

Jamais croisés ailleurs que sur internet les petits bonnets sensés coiffer les bouteilles de jus de fruits Innocent, pourtant, ils iraient certainement parfaitement aux oeufs de mes poules (qui pondent enfin) mais comme les restes de laine et les crochets ne manquent pas par ici…

On monte donc une chainette de 4 mailles, on boucle et on pique dedans 8 mailles serrées. 1 mc pour monter et 2 ms dans chaque maille ensuite on monte en escargot en faisant 4ms, 2ms dans 1m, 4ms, 2ms dans 1m… etc. quand c’est assez large pour l’oeuf (un tout petit peu avant en fait) on continue sans plus aucune augmentation. et quand c’est à la longueur souhaitée (revers ou pas) on fait une maille bouclée et on arrête. Pour faire les pompons avec une fourchette Clic ! et pour les oreilles de lapin : 4 mchainette et 1 rang de mailles serrées de chaque coté de la chainette.

Si vous voulez en faire un en forme de chouette cliquez ici et si vous ne savez pas crocheter il y a des explications et des vidéos sur Chouettekit Clic !

Vous aimerez peut-être aussi :

Manchette au crochet

12.14.2012 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine

En ce moment, il y a une petite vague « bracelets manchettes » à laquelle nous ne sommes pas insensible…

On a déjà montré un bracelet manchette rassemblant des bracelets multi-techniques (perle, fils noués, cuir, ruban…). Voici maintenant une version simplifiée au crochet.

Assez rapide à réaliser, il demande peu d’expertise au crochet et moins de matériel de bijouterie que la version précédente… bref, c’est plus facile à faire.

Pour réaliser cette manchette il vous faut:

  • des fils de coton de couleurs assortis (ou pas)… ici comme on approche de Noël, j’ai choisi une variation de rouge.
  • dans l’idéal un fil lurex pour avoir une touche brillante parmi les fils
  • 2 mors d’environ 3 cm pour faire les extrémités de la manchette
  • Un fermoir de type « lobster »
  • un morceau de chaîne (facultatif)
  • un morceau de chaîne de strass
  • quelques clous à griffes

Une fois ces éléments rassemblés, il suffit de crocheter en mailles serrées des « rubans » au crochet (n°2,5 / 3) de 2, 3 ou 4 rangs de façon à avoir des largeurs différentes.

Sur les rubans les plus larges on accrochera les clous, et on pourra coudre la chaîne de strass (à l’aiguille à broder)

Sur un autre ruban, on pourra également coudre sur un côté la chaîne (avec un fil de coton double, éventuellement d’une couleur différente)

Ensuite on rassemble tous les rubans au crochet customisés dans l’un des mors, on ajoute une pointe de colle et on sert à la pince. Idem de l’autre côté.

On fini en fixant le fermoir. Et voilà!

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Pieuvre au crochet

12.05.2012 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine

Un cadeau qui a fait sensation chez nous pour les petits et même pour les plus grands:

la pieuvre au crochet!

pieuvre crochet

Réalisées en grosse laine, au crochet 9, en mailles serrées, elles sont rapides à faire (1h30 pour la tête, 10 à 15 minutes par « tentacule » et 20 minutes pour le fond).

Il faut donc réaliser une tête, 8 tentacules et un fond

Pour la tête, on procède un peu comme pour un bonnet:

On commence par le sommet: une chainette de 3 mailles, on repique dans la 1ère maille pour fermer la boucle. On travaille ensuite en escargot en tournant et en piquant dans les mailles du dessous.  Sur les 3 premiers rangs on fait 2 mailles serrées dans chaque maille « du dessous ».

Sur les 4 rangs suivants, on fait 2 mailles serrées dans la même  maille, et  sur les 3 mailles suivantes 1 maille dans chaque maille, puis à nouveau 2 mailles serrées dans la même maille…etc

Sur les 3 rangs suivants, on fait 2 mailles serrées dans la même  maille, et  sur les 10 mailles suivantes 1 maille dans chaque maille. puis à nouveau 2 mailles serrées dans la même maille…etc

Sur les 10 rangs suivants, un maille serrée dans chaque maille.

Sur les 5 derniers rangs on réduit d’une maille toutes les 12 mailles.

Pour les tentacules, le principe est le même:

On fait une chainette de 3 mailles, on repique dans la 1ère maille pour fermer la boucle. On travaille ensuite en escargot en tournant et en piquant dans les mailles du dessous.  Sur les 3 premiers rangs on fait 2 mailles serrées dans chaque maille « du dessous ».

Sur les 5  rangs suivants, un maille serrée dans chaque maille.

Sur les 7 derniers rangs on réduit d’une maille toutes les 20 mailles.

Pour le fond, on réalise un disque (dans une couleur contrastée par exemple: ici deux restes de pelotes associées pour faire un fil épais)

On fait une chainette de 3 mailles, on repique dans la 1ère maille pour fermer la boucle. On procède ensuite en escargot en tournant et en piquant dans les mailles du dessous.  Sur les 3 premiers rangs on fait 2 mailles serrées dans chaque maille « du dessous ».

Sur les 7 rangs suivants, on fait 2 mailles serrées dans la même  maille, et  sur les 3 mailles suivantes 1 maille dans chaque maille, puis à nouveau 2 mailles serrées dans la même maille…etc…

pieuvre au crochet - détail

Lorsque toutes les pièces sont réalisées, on rembourre la tête et les tentacules et on assemble avec une aiguille le fond et la tête.

Puis on coud les tentacules: placer la première, puis la seconde « en face ». Placer ensuite les 2 suivantes de façon perpendiculaire aux 2 premières et enfin les 4 dernières dans les 4 intervalles entre les 4 premières.

Enfin, on ajoute les yeux qui sont coupés dans du tissu. Il s’agit de 4 ronds collés à la colle à bois (ça fonctionne très, très bien)

et voilà!

Vous aimerez peut-être aussi :

Doudou en polaire

11.28.2012 · Posted in BRICOLAGE, laine, tissu

Violette (12 ans) m’a offert pour mon anniversaire un Doudou ! Drôle d’idée pour une Maman ! Et bien en fait, ça fait super plaisir ! Il est tellement chou ! Comme le patron qu’elle a dessiné trainait dans mon atelier, je lui ai demandé si on pouvait le partager ici, elle vous donne juste comme conseil de le fermer par le haut en surpiquant « c’est ce qui fait les oreilles »

Merci Violette !

Vous aimerez peut-être aussi :

Une écharpe bien chaude

11.07.2012 · Posted in BRICOLAGE, laine

Aux couleurs de l’automne, avec de grosses aiguilles pour que ça avance vite (et bien),  dans une belle laine mèche Annie Blatt totalement vintage mais facile à reconstituer en associant deux pelotes aux couleurs contrastées, je me suis relancée dans une grande écharpe, cette fois pour mon grand.

Cette fois des côtes de 4/4 et 10 rangs de haut et ensuite je décale d’un bloc.
Tricoter tant qu’on a de la laine ou tant qu’on a plaisir à le faire ;-)

Vous aimerez peut-être aussi :

Corbeilles au crochet et à la peinture

10.24.2012 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine

J’avais vu des petites corbeilles au crochet de cette sorte il y a quelques temps et j’ai voulu essayer d’en faire moi-même car j’adore les corbeilles au crochet, n’en déplaise aux amateurs de bon goût.

Donc, après réflexion et plusieurs essais, voici mes conclusions. Pour faire facilement une corbeille au crochet bien colorée, il faut: un napperon au crochet (vive Emmaüs) pas trop grand ni trop épais. De la peinture acrylique, un pinceau, du papier sulfurisé et un récipient pouvant faire office de forme.

Bon, ça n’est vraiment pas compliqué, il faut enduire de peinture les 2 côtés du napperon, puis poser sur une forme enduite de papier sulfurisé (et surtout pas de cellofrais) et laisser sécher. Cela donne des corbeilles charmantes, un peu molles mais très décoratives

Avec de la peinture fluo c’est sympa aussi:

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Bracelet B7 ( tuto )

10.17.2012 · Posted in crochet, laine

Inspirée par les bracelets en macramés et strass d’Anthropologie, j’ai au mois de juin, mis au point un bracelet au crochet qui arbore une perle par jour. Très simple à réaliser, en voici (enfin) le tuto ! Il vous faut du coton mercerisé (ça brille un peu) , un crochet en 3 ou 4, 7 perles en métal, des mâchoires et un fermoir, c’est un matériel facile à réunir.

 ya plus qu’à en faire pour toutes ses amies :-)

Vous aimerez peut-être aussi :

trousse au crochet, fluo touch!

09.21.2012 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine

je n’avais pas crocheté de l’été et je commençais à avoir des fourmis dans les doigts… mes crochets me faisaient de l’oeil aussi.

C’est une photo sur Pinterest qui a fait tilt et m’a donné envie de m’y remettre. Un projet parfait pour recommencer: rapide, avec une touche de fluo, en mailles serrées.

Comme j’avais à peu près ce qui faut en ce stock, je me suis lancée assez vite, je l’ai crocheté avec des fils beaucoup plus gros que le modèle d’origine (pour aller plus vite!):

  • un crochet n°8
  • une aiguille à laine
  • un zip (turquoise chez moi),
  • de la laine grise (qualité Himalaya Hero grise, trouvé chez Myrtille pour celles qui habitent dans le grand ouest, elle est très agréable à crocheter et j’adore son rendu : 4,40 euros la pelote de 100m)
  • de la laine Fluo, trouvée chez Phildar, pelote que j’ai divisée en 3 pelotes pour crocheter 3 brins ensembles
  • un mélange de 3 laines gris clair, trouvé dans mes stocks, crochetées ensemble

pour procéder, le tuto présenté sur pure loisir est vraiment parfait (clic!) il est réalisé par Sabine du blog Anisbee, et on peut retrouver différentes déclinaisons couleur sur son blog ici (clic)

Je n’ai pas procédé de la même façon car je voulais une forme un peu différente, pour pouvoir ranger des crayons. Je vous mets prochainement un diagramme de ma version.

Vous aimerez peut-être aussi :