salé

Assiette Melon

07.16.2012 · Posted in bikini, CUISINE, salé

Déjeuner sur le pouce, assemblage de « restes », mais quand même envie d’été voici  les « Assiettes »

ça fait plusieurs fois que les repas se goupillent comme ça, et on s’est dit que c’était une bonne idée à partager, alors au fil de l’été, plusieurs assiettes à venir :

Vous aimerez peut-être aussi :

riz chorizo tomates poivrons

07.11.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Amis du sud ne partez pas en courant ! Ce riz n’a peut-être rien d’espagnol, mais promis c’est super bon et tip top en frichti du soir !

L’idée c’est d’avoir en gros moitié légumes moitié riz et beaucoup de sauce tomate, on est à deux doigts de la bouillie presque ;-) (version hot)

PS : j’utilise des poivrons marinés que je trouve en gros bocaux chez lidl, ils sont délicieux et pas très chers, aussi bons froids que chauds -genre poêlés ou grillés-. Franchement, dans les autres grandes surfaces, je trouve les pots riquiquis et/ou hors de prix et le contenu pas vraiment aussi beau. (d’où le p’tit coup de pub ;-) )

Vous aimerez peut-être aussi :

Yakitori de poisson et nouilles Udon

07.04.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Comme d’autres blogueuses, nous avons été contactées par Tanoshi pour participer à un jeu concours autour des recettes japonaises. Ce qui est amusant, c’est que au moment du mail, nous étions justement en pleine période Japan, sushi et maki, raviolis, algues et brochettes yakitori. A croire que le monsieur de Tanoshi regarde par nos fenêtres ;-D.

Nos conversations téléphoniques tournaient souvent autour de  « tambouillable ou pas, le sushi ? » Nous avons donc tout naturellement accepté de jouer … et du coup, on s’est dit OUI : les recettes japonaises sont  Tambouillable !

Du coup, un de ces quatre, on vous raconte comment on cuit le riz sushi, roule les maki et coupe le poisson (si vous êtes Japonaise ou puriste, tournez les talons… ça va être façon Tambouille…)

Premier produit testé : le kit brochettes Yakitori.
Impec. Il suffit de faire mariner le poisson dans la sauce, on pique en brochettes (ou pas), on fait griller, on réchauffe les nouilles (pré-cuites) et on arrose de soja et sésame. Des bol asiatique, des baguettes et… Miam !

Voici donc la recette « maison » des brochettes de poisson yakitori (pour 2 ou 3 personnes -comme le kit)

Et pour les jours pressés : deux filets de poisson (blanc ou saumon) et le kit brochettes Yakitori Tanoshi, Pour 2 personnes, Prix : 4,95 € (nouveauté bientôt visible sur leur site)

Notre recette vous plait : votez pour nous CLIC !

Comme souvent quand je (Clo) cuisine un truc ‘tout fait » ou en kit, je regarde la composition, j’en déduis la recette et je refais maison avec mes ingrédients. En fait, je trouve que les kits sont une très bonne façon de démystifier un plat exotique, un tour de main mythique, etc. Je fais par exemple maintenant des macarons maison après avoir appris grâce au kit Alsa, des tortillas mexicaines après avoir acheté les kits en supermarché, etc.

Pour les 2 ou 3 copines d’AGA voici la recette adaptée : saisir les morceaux de poisson marinés sur la plaque de droite protégée par un bake-o-glide (ça fait comme une plancha, vous verrez c’est génial!)

Vous aimerez peut-être aussi :

salade de pois chiches -épicée-

06.25.2012 · Posted in bikini, CUISINE, entrée, plat principal, salé

Une recette arrachée à un ELLE d’été (de l’année dernière je crois), donnant de bonnes recettes pour grandes GRANDES tablées.  Ce petit morceau de papier est passé d’agenda en carnet, il m’a fallut plus d’un an pour l’essayer… Et l’adapter à une tablée plus « normale » (6 chez nous) Quelle andouille !  C’est délicieusement parfumé et pratiquement sans cuisine … Une recette de vacances pour de vrai quoi ;-D

La recette d’origine pour ceux qui partent en bande :

Bonus : une astuce que Nathalène vient de nous donner : Juste un petit mot pour cette salade ( et les pois chiches en général): Avant de les mettre en saladier, il vaut mieux si l’on veut éviter les effets digestifs désagréables enlever la pellicule blanche autour des pois. Pour ça, c’est simple, on les trempe dans un grand bol et on les frotte ( un peu) entre les deux mains. Ensuite on récupère ce qui flotte, cad cette fameuse pellicule. Un peu rébarbatif, mais ça y gagne en légèreté! Bonne journée!

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Soupe de tomates

05.14.2012 · Posted in CUISINE, salé

Ce n’est pas tant la recette qui est intéressante que l’idée pour un soir de frigo vide. Sortis du placard, du coulis ou de la purée de tomates, voir une bouteille de jus et hop une bonne soupe !

Vous aimerez peut-être aussi :

Nuggets poulet-sésame

05.09.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

C’est la recette du moment. Je ne sais pas chez vous, mais chez moi quand une recette plait je la fais en boucle, pour ne pas l’oublier, par facilité, parce que j’ai tendance à fonctionner par obsession successives.

Bref, en ce moment, c’est nuggets pour tout le monde, grands et petits.

Comme je suis flemmarde je ne trempe pas chaque nuggets dans la panure, je mélange tout dans un saladier c’est moins parfait mais ça marche très bien quand même.

Pour info:

  • j’utilise du sésame semi-complet que j’achète en vrac à la coop bio
  • je fais la chapelure moi-même avec les restes de pain aux céréales comme ça (clic)

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Salade de Maïs et pois-chiches

05.07.2012 · Posted in CUISINE, salé

Recette commentée diététiquement en fin de post.

Une salade de  fin de week-end ou de frigo vide, entièrement sortie du placard et qui apporte pourtant du croquant pour accompagner un plat un peu roboratif ou une pizza

Et en complément, les conseils « nutrition » d’Anthony Berthou :

Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses : il possède un index glycémique faible, favorisant ainsi la satiété et le dynamisme entre les repas, des protéines végétales (environ 8% pour 100g de pois chiche cuits), des fibres, des vitamines et des minéraux. Une étude* a démontré une diminution significative du taux de cholestérol sanguin suite à une diète riche en pois-chiche pendant 16 jours. Son faible index glycémique et sa teneur en fibres en font un aliment particulièrement recommandé en cas de diabète. Attention toutefois à sa teneur en fibres pouvant être à l’origine d’inconfort intestinal, ces dernières ayant des propriétés bifidogènes.

Les fruits secs, même s’ils possèdent les propriétés nutritionnelles des fruits frais (il existe toutefois une perte de vitamines et une concentration en nutriments liée à la déshydratation), sont riches en glucides et doivent donc être consommés en quantité modérée dans le cadre d’une recherche de contrôle de poids par exemple.

Vinaigrette : utiliser de préférence de l’huile de colza vierge première pression à froid (à conserver au frigo !) pour optimiser les apports en oméga 3.

Pour enrichir la salade en protéines, pourquoi pas rajouter quelques lamelles de filet de volaille ?

Assaisonnement : pensez aux épices permettant d’optimiser les apports en antioxydants (curcuma, curry, coriandre…).

*Zulet MA, Macarulla MT, et al. Lipid and glucose utilization in hypercholesterolemic rats fed a diet containing heated chickpea (Cicer aretinum L.): a potential functional food. Int J Vitam Nutr Res 1999 November;69(6):403-11.

Vous aimerez peut-être aussi :

Soupe de fanes de radis

04.13.2012 · Posted in CUISINE, salé

Les radis viennent d’apparaitre au marché, un délice ! Doux, frais, croquants… avec le retour des salades, ils marquent pour moi la fin de l’hiver et me signalent le printemps aussi sûrement qu’une hirondelle ;-)

Leurs fanes sont si belles que je les cuisine presque à chaque fois, le plus souvent en sorte de cake salé (clic), mes derniers essais de soupe s’étant avérés fort peu concluants… (un peu acre, voir limite amères…)

Et puis en rentrant du marché ce matin, je me suis dit que c’était peut-être lié à la saison ? Après tout, en début de saison, les radis sont plus doux, presque jamais piquants, leurs feuilles plus petites, plus tendres…

donc, nouvel essai:

et voilà, le (bon) goût que j’avais gardé en mémoire était là ! Une cuillère de crème pour faire une jolie spirale et… un Délice !

Moralité : la soupe de fanes se prépare en début de saison avec des radis bio si possible et les plus jeunes possible

Dans l’AGA, je prépare et porte à ébullition sur la plaque de gauche (la plus chaude) et je laisse mijoter dans l’étuve (110°C) jusqu’au diner (de 30min à 1h30)

Vous aimerez peut-être aussi :