crème

Tiramisu au marron

02.11.2013 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

Goûté il y a peu dans un de mes bistrots préférés, j’ai été piquée au vif de ne pas y avoir pensé moi-même, en grande fan de marron que je suis. Le tiramisu au marron c’était pourtant évident! Et simple comme bonjour à réaliser

Voici la recette, à tester d’urgence pendant que c’est encore l’hiver.

Et bien sur, on peut aussi le réaliser dans un grand plat en laissant les boudoirs entiers.

Vous aimerez peut-être aussi :

Tarte à la rhubarbe (version chevrons)

07.24.2012 · Posted in dessert, sucré

Vous en avez raz-le-bol de la rhubarbe? Aïe, c’est embêtant, car nous, on adore.

Au fil des années, on ne se lasse pas de renouveler nos expériences de tarte à la rhubarbe… et en voici encore une énième version. Rapide, facile, tambouille quoi!

Pour cette recette, il vous faut:

  • 5 à 6 tiges de rhubarbe
  • Un rouleau de pâte feuilletée
  • 1 oeuf
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 1 bonne c. à soupe de crème fraiche

  1. Alors si vous êtes un esthète, couper les tiges en 2 ou 4 dans le sens de la longueur (suivant leur grosseur) puis redécouper en bâtons de 10cm
  2. Étaler la pâte sur une plaque à pizza par exemple et placer les bâtonnets, en chevrons ici mais on fait le motif que l’on veut hein!
  3. Battre  l’oeuf avec le sucre et la crème et verser doucement sur la tarte
  4. Enfourner pour 30 min environ à 200°C

et voilà!

On découpe  à la roulette à pizza et on déguste tiède, éventuellement poudré d’un peu de sucre glace…

Vous aimerez peut-être aussi :

gratin dauphinois

05.12.2010 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Une recette hyper basique pour soirées fraîches… en même temps, ça et une salade verte et c’est succès assuré : avec le temps qu’il fait, il faut bien se réchauffer !

Pour tout vous avouer, 15 / 20 min avant la fin de la cuisson, j’ouvre le four et je saupoudre de fromage rapé… ça donne un dessus croustillant/moelleux et bien parfumé, mais je compte sur vous pour ne rien dire aux spécialistes, il y a des ligues très rigoristes sur le sujet ;-)

Vous aimerez peut-être aussi :

vacherins à la crème de marrons

12.20.2008 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

Impossible de vous donner des proportions précises, à vous d’adapter en fonction du nombre de vos convives et de vos envies, cette recette marche aussi bien en grand et gros gâteau, que verrines comme je vous l’ai illustré ou encore « bouchées » dans des petits gobelets à expresso (parfait pour les fêtes genre réveillon). Juste à titre d’exemple, je fais 8 verrines avec une boite de 500g de crème de marrons) .

Autre qualité, une fois montés ces vacherins retournent au congélateur et supportent très bien d’y rester une semaine ou deux… si c’est pas un vrai cadeau une recette comme ça ? ça valait même la peine d’attendre… non ?

Bien sûr,

il n’est pas interdit de parsemer de brisures de marrons glacés !

La recette des meringues est ici (clic !)

et souvenez vous : en 2006, on vous recommandait vivement de ranger les marrons-suisses au congelo (clic aussi)

Vous aimerez peut-être aussi :

Marron suisse Géant

10.01.2007 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

Ahem, ce n’est plus un scoop pour grand monde: ce week-end c’était mon anniversaire. Comme je suis une chic fille, j’accepte même de cuisiner le jour de mon anniv’. Là où ça se corse c’est que je ne fais que mes plats préférés, et j’ai parfois des goûts bizarres (si c’est bon les huîtres chaudes, Clo!).

Donc comme support à bougies c’était marron suisse géant (le marron suisse c’est le truc que j’aime le mieux au monde, après le marron glacé)… et pour les malheureux qui n’aiment pas le marron, il y du rabe d’escargots.

Et pour les martiens qui ne connaissent pas les marrons suisse, c’est par là (clic!)

…Et si je démoule 24 marronsuisses de chez shoppi… dans mon cercle… ça va le faire aussi ? non ?        OK : si je fais ça, je peux faire le fond en Reims-Roses… OK

Heu, j’y crois moyennement à cette version feignasse-extrême, d’abord parceque c’est pas super économique, ensuite parce que ça ne va pas « se tenir ». Dans cette recette, comme il y a de la gélatine, tu peux couper et servir des parts im-pe-ccab’.
J’en profite pour ajouter que pour les gélatinophobes, on peut trés bien se passer de l’étape gélatine mais il faut alors abandonner la version gâteau et miser sur des verrines.

Petit complément… car je vois qu’il ya des amateurs(trices) :
Pour éviter les loupés, ma maman qui a essayé la recette conseillerait de mélanger le lait chaud à la gélatine avec la crème de marron puis d’ajouter (rapidement) chantilly et oeufs en neige.
ça marche aussi comme je l’ai dessiné mais il faut que le lait soit tiède (ni trop chaud pour ne pas faire retomber la chantilly, ni trop froid pour la gélatine ne commence pas à prendre… ce qui est arrivé à ma maman)
Et tant que j’y suis: cette recette donne le goût des marrons suisse, pour avoir exactement la consistance du marron suisse (à servir en ramequins donc, car on ne pourrait pas découper des parts) je conseille de diviser la quantité de gélatine par 2 (soit 3 feuilles)

Vous aimerez peut-être aussi :

Crème de Martien

11.26.2006 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

Une recette créée spécialement pour Lucie la plus grande consommatrice de lait-menthe du monde…
Pour titiller un peu les enfants vous pouvez leur dire que c’est de la crème de choux de Bruxelles…

Vous pouvez aussi les laisser faire la recette seuls… c’est un jeu d’enfant

Ceci est la réponse à la question n°9 de DelphinE:
"une utopie, un rêve…"
 

en stock, j’ai sirop de violette, pomme, et fraise… ben, je vais diviser la préparation en trois et parfumer ensuite
ça roule pour le dessert de ce soir !

d’façon : les martiens, y sont p’tête violets D’ABORD !

Vous aimerez peut-être aussi :