gâteau

le cheese cake classique

05.20.2013 · Posted in CUISINE, dessert

… parce qu’on ne l’a jamais blogué sur Tambouille, que c’est super facile à faire et que c’est quand même une recette éternelle, voici la recette du cheese cake « de base ».

Chez nous on le mange comme ça, nature, mais avec un petit coulis de framboise ou une cuillère de caramel au beurre salé, c’est miam aussi!

Notre conseil: ne le faite pas trop cuire (il doit rester un peu tremblotant à la sortie du four, comme cela il reste mousseux à la dégustation) et mangez-le le lendemain, après une nuit au frais

Le cheese cake se prête bien sûr à 1000 variantes, bientôt sur Tambouille, d’autres versions!

Vous aimerez peut-être aussi :

Far Breton

09.17.2012 · Posted in CUISINE, dessert, goûter, sucré

Voici la recette déclenchée par vos idées de desserts partagées la page Tambouille FB, aussi curieux que cela puisse paraître, une recette aussi incontournable n’était même pas illustrée ici (OK, ya d’autres manques ;-D). Cette « recette » tirée d’un carnet de ma grand mère est dosée en verres. Il s’agit de verres très basiques, genre verre à moutarde. J’ai eu la curiosité de comparer leur contenance aux Tasses-mesures que j’utilise si souvent… Et bien c’est pareil !!! 1 verre = 1 tasse = 250ml :-)

Recette AGA : Glisser le far tout en haut du four du bas et plutôt pour 1h20… à surveiller ;-)

 

Vous aimerez peut-être aussi :

gâteau noisettes chocolat

09.03.2012 · Posted in CUISINE, goûter, sucré

Un bon gros gâteau fait et refait pendant les vacances, à croquer pas tout à fait refroidi (d’où son nom)…

le truc est de ne pas mélanger le chocolat (genre à cuire) il va un peu s’incorporer pendant la cuisson mais globalement rester en surface. Les mamans expliquent à quel point ce gâteau se marie bien avec le thé earl gray, ou le café… les papas font schrounch et schlurp et les enfants aucun commentaire… bref, il n’y en a jamais assez

En retirant la farine et en vérifiant le chocolat, il devient sans lait et sans gluten

recette AGA :  il est à cuire en haut du four du bas.

Vous aimerez peut-être aussi :

Gâteau aux petits Bruns

04.16.2012 · Posted in CUISINE, dessert, goûter, sucré

Comme nous (Chris&Clo) étions réunies ce week-end, nous en avons profité pour faire des gâteaux et notamment cette vieille recette de grand mère, très connue et dont il existe une multitude de variantes et autant de noms possibles.

La recette est très simple mais le montage nécessite un petit peu de patience et de précision pour que le gâteau soit joli.

Comme il y avait des intolérants au lactose parmi nous, nous l’avons adapté pour qu’elle soit compatible (les petits Bruns ne contiennent pas de lactose pour info). Par contre, préférez le beurre à la place de la margarine si vous n’avez pas de problème d’intolérance.

Autre petit conseil: éviter le trempage dans le café chaud, sous peine de voir les petits Bruns fondre instantanément !

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Gâteau breton

03.28.2012 · Posted in CUISINE, goûter, sucré

Et comme promis, pour compléter le gâteau choco-chantilly d’anniversaire, voici la recette du gâteau breton qui permet d’employer les 8 jaunes d’oeufs!

Les 2 recettes se complètent assez bien je trouve car elles n’ont pas le même « timing »! La gâteau à la chantilly se consomme sans délai (dans les 48h en gros) et le gâteau breton se garde vraiment longtemps (3 semaines) on peut donc les faire en même temps ou a peu près, sans être envahi de gâteaux.

Si faire 2 gâteaux dans la même journée c’est trop de boulot, mélanger simplement le sucre avec les jaunes, recouvrir de film alimentaire et conserver au frigo sans problème jusqu’au lendemain. C’est une découverte récente: les jaunes mélangés au sucre ne sèchent pas!

Le gâteau breton se coupe en très petites parts et se déguste avec une tasse de café par exemple…

Vous aimerez peut-être aussi :

Gâteau choco-chantilly d’anniversaire – 800ème post

03.26.2012 · Posted in CUISINE, dessert, la vie de Tambouille, sucré

une fois n’est pas coutume, voici un post « d’anniversaire »! Car, qui l’eut cru, c’est notre 800ème post!

800! dingue quand même, non ? Historique :

  • 2006 : Chris et Clo en vacances ensemble patouillent dans la cuisine et lancent l’idée, à la fin d’un dîner, d’un blog culinaire. L’idée avance façon ping-pong et le pitch en découle assez vite: des recettes faciles, en dessin, plutôt pour des familles. Un mois plus tard, avec l’aide d’Olivier le blog www.tambouille.fr apparait. Beaucoup d’énergie, quasiment une recette par jour,  les lecteurs et lectrices arrivent et mettent leur grain de sel, c’est parti!
  • 2007 : C’est l’euphorie des blogs, plein de copines et de contacts sur la toile. Plusieurs propositions de livre arrivent assez vite, après quelques hésitations, nous signons finalement chez Marabout. Et là le marathon commence: un livre à rendre terminé pour la fin d’année en menant de front le vrai travail et tout le reste!
  • 2008 : au printemps Tambouille, le livre, sort en librairie. Moment très sympa avec beaucoup de témoignage d’amitié. Un peu crevées mais très contentes
  • 2009 : La cuisine c’est bien mais il n’y a pas que ça dans la vie: le bricolage qui nous occupe aussi pas mal commence à nous titiller. En fin d’année on crée le blog Guirlande, pour ranger toutes nos idées créatives. On créé aussi la page Facebook de Tambouille… pour voir…
  • 2010 : 2 blogs c’est un peu compliqué en plus du reste. Nous fusionnons Guirlande avec Tambouille, qui du coup devient plus fidèle à nos personnalités, car contrairement à ce que laissait croire Tambouille, on ne passe pas notre temps en cuisine. Mais ça râle pas mal chez les lecteurs! D’autant qu’à ce moment la nous faisons en plus une crise aiguë de crochet: plus de recettes mais des couverture au crochets partout, le virage est rude… mais c’est ça où on arrête de blogger!
  • 2011 : Les choses se rééquilibrent petit à petit. Les recettes reviennent, le crochet se calme, le ligne « éditoriale s’équilibre » et la page Facebook permet de créer plus de lien avec les lecteurs de plus en plus nombreux et actifs et de discuter cuisine. Tambouille se fait aussi, sans que l’on s’en rende compte, une place sur Pinterest où beaucoup des posts « bricolage » sont repris.
  • 2012 : Tambouille repart de plus belle, 3 post par semaine minimum depuis Janvier :-) et pour le joli mois de mai, une nouvelle réédition du premier livre Tambouille sous forme de carnet

faisons un voeux pour 2013 : Un tome 2 ;-D

 

Pour fêter cela, une vraie bonne recette de gâteau d’anniversaire mythique. Chocolat & chantilly qui s’alternent sur 6 couches, il est facile à réaliser (seule partie un tout petit peu délicate: la découpe de 3 « étages ») et fait son petit effet au moment de passer à table.

 

Attention: quand vous aurez fait ce gâteau, il vous restera 8 jaunes d’oeufs! Pas de panique, il existe une recette parfaitement complémentaire pour les utiliser, le gâteau breton. (clic pour voir la recette)

Vous aimerez peut-être aussi :

les graines de courge

03.05.2012 · Posted in CUISINE, salé

Ok, si on m’avait dit, il y a encore 2 ans que je serais fan de graines de courges, j’aurais sûrement rigolé. Pour moi, pour manger des graines de courge, il fallait avoir un gilet en peau de chèvre, des tresses et des sabots.

… bon, en fait, ce n’est pas nécessaire.

D’abord c’est plutôt bon « nature » et carrément très bon quand c’est légèrement grillé à la poêle ou au four. Ensuite, en terme de qualités nutritionnelles ça ne doit pas être trop mal et je suis justement en quête de trucs sains pour l’apéro (parce que quelque chose me dit que le tryptique TUC, saucisson, apéricub à fait long feu). Et enfin, pour des graines à grignoter à l’apéro, le prix est très abordable (aux environ de 12 euros le kilo en coop bio).

Bref, j’ai adopté la graine de courge! Pour attirer les petites papilles de mon entourage, je m’en suis aussi servis pour faire une sorte de gâteau apéro « sain ».

Pour les faire il vous faut 5 min + 15 min de cuisson et:

  • 70g de graines de courge
  • 100G de graines de sésame (semi-complètes si possible)
  • 100G de farine (la T110, c’est bien)
  • 50G de poudre de noisette
  • 2 bonnes c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 oeuf
  • 2 à 3 c. à soupe d’eau
  • une pincée de sel
  • une pincée de curry

On mélange tout sans trop se poser de question, on étale sur une plaque à pâtisserie et on passe au four à 180°C 12 à 15 min

Après on casse en morceaux (on peut pré-découper avant cuisson) et on sert à l’apéro! Il se conservent très bien en boîte hermétique.

Vous aimerez peut-être aussi :

le gâteau au chocolat d’octave

02.08.2012 · Posted in CUISINE, dessert, douceur, sucré

A l’origine Octave suivait scrupuleusement la recette que Miss Trop avait confié à Tambouille, le principe en est super, il suffit d’une casserole, les ingrédients s’y mélangent à la queue leu leu… c’est simple et inratable en plus d’être délicieux ! Ensuite il a trouvé plus facile d’aller vite fait chercher la recette chez O’délice (… gros problème avec sa Môman ;-) ne comptez pas sur moi pour vous donner le lien, pfff…) et puis il a gouté le brownie de Rose Bakery, celui avec les noisettes torréfiées, mais nous on a des noyers dans le jardin…  Alors je me suis dit que ça valait la peine de lui dessiner son gâteau, celui dont on se régale depuis deux ans maintenant, et que j’allais l’imprimer et la coller dans le livre.

Octave, pour le retrouver, tu tapes « gateau octave » dans la case « rechercher » sur Tambouille, ça ne peut pas être plus simple, non ?

Sans lait : remplacer le beurre par un beurre végétal sans lactose (par exemple St Hubert Bio)

Sans gluten : remplacer la farine par de la poudre de noisette (pas besoin d’éviter le gluten pour essayer, c’est super bon)

Recette  AGA : c’est dans le four du haut sur une grille au premier cran.

Vous aimerez peut-être aussi :

Pour un anniversaire

08.10.2011 · Posted in CUISINE, douceur, goûter, sucré

Il était réclamé un gâteau à étage…

mais le matériel et le temps manquait… remplacés par un peu d’astuce et de confiture ;-)

Deux gâteau-yaourt chacun découpé en trois tranches horizontales, assemblées à la confiture et décorés de drapeaux en Masking tape.

Succès, roudoudous et limonade : c’est la fête !

Vous aimerez peut-être aussi :

Cookies Oreo

06.27.2011 · Posted in CUISINE, goûter, sucré

Vus un peu partout sur les blogs anglo-saxons, les gâteaux qui incluent des oreos (entiers, en poudre, en miette…) commençaient à faire très envie aux enfants!
Il fallait A-B-S-O-L-U-M-E-N-T en faire une version maison.

Alors on a fait au plus simple: des cookies basics aux pépites d’Oreo. Et ça marche très bien!

  • 250g de farine
  • 100g de sucre
  • 120g de beurre
  • 1 oeuf
  • 6 oreos (écrasés au rouleau à pâtisserie dans un sachet)

On mélange le tout, et on fait des petits cookies que l’on enfourne 10/12 minutes au four préchauffé à 200°C

 

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :