lardons

Hachis Parmentier

11.05.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Vacances d’hiver + grandes tablées = chez nous plats mijotés et recyclage prévu pour préparer en 1 fois deux repas (et hop du temps de vacances en plus). Ce week end ça a donc donné Vendredi midi géante marmite de porc (quantitées doublées par rapport aux convives), cette fois à la bière clic pour la recette     et cuisson d’une double quantité de pommes de terres à chair farineuses et Samedi soir Hachis parmentier maison et salade verte.

Et vous savez quoi ? Il est resté du gratin !!! Du coup le repas suivant on en a fait des croquettes pour l’apéro : dans une poêle bien chaude, poser des ronds de gruyère rapé, laisser fondre, poser dessus 1 cuillère à soupe de hachis mélangé, laisser dorer, retourner sur un nouveau disque de gruyère fondu, laisser dorer à nouveau et recommencer. ça a l’air compliqué comme ça, mais en fait ce n’est rien du tout, on vous le dessine un de ces quatres.

recette AGA du hachis : cuire 1 bonne heure tout en haut du four du bas ou si vous êtes pressés et que les couches sont chaudes faire juste gratiner à mi hauteur du four du haut

Vous aimerez peut-être aussi :

Riz façon Tambouille

02.21.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

En rentrant de la piscine, on a faim, c’est comme ça…

Il a donc fallu inventer un truc pour qu’en rentrant de la piscine, en fin de journée, il y ait un « bon dîner, tout prêt » (« et pas une soupe! ») selon le cahier des charges que m’ont fermement suggéré les nageurs qui m’accompagnent.

Comme ce jour là, il y avait une envie de champignons noirs dans l’air, j’ai rempli mon rice-cooker en fonction des goûts du moment, je suis partie nager et en rentrant, hop, il n’y avait plus qu’à le mettre en marche. Le temps que la table soit dressée, c’était prêt et tout le monde a trouvé ça très bon! Ouf.

J’ai fait des variantes depuis, en ajoutant notamment du poireau, c’est pas mal non plus…

Vous aimerez peut-être aussi :

porc à la bière

11.06.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Vacances, Novembre, marches en familles, air vif (vent),  joues rouges et nez froid…

Alors retour de promenade avec l’idée d’un plat en cocotte qui mijote en attendant de réchauffer la troupe :

comme d’habitude, l’alcool s’évapore à la cuisson, c’est donc un plat familial (ou pas…) (nous on a fait tables séparées ce jour là, mais c’était pas à cause de l’alcool )

Vous aimerez peut-être aussi :

tartiflette au potiron

10.24.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Depuis quelques semaines, les courges commencent à apparaitre au marché, alors pour changer de la soupe, jai tenté une "Potiflette"… Les enfants étaient horrifiés !

"Mais enfin, pourquoi gacher un si bon plat !!! Pourquoi Maman, tu ne peux pas te contenter de respecter les recettes tradionnelles ??? hein? Les autres mamans… Elles ne font pas des expériences à chaque repas ! Elles servent des trucs normaux, des truc bons, à leurs enfants… Elles.

Oui mais moi non.

recette tartiflette au potiron

Et en plus c’était super bon ! Presque plus "leger" , le potiron a rendu un peu de jus qui s’est mélangé au reblochon fondu, aux oignons, tout ça… un délice !

2 enfants sur 3 étaient OK pour que je recommence, c’est dire.et c’est fait !

Vous aimerez peut-être aussi :

sauce pour les pommes de terre

05.01.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

il y a des jours ou le nombre de convives autour de la table est très supérieur à celui prévu…L’avantage de cette "sauce" c’est qu’elle peut tout à fait se préparer la veille et attendre au frigo, elle s’adapte contenu du bac à légumes sans problème, est à géométrie très variable en plus d’être un plat complet avec les pommes de terre et éventuellement une salade.

message personnel : "Pour un Lundi avec vraiment beaucoup d’enfants, ça peut être pratique non ?"

En version Bikini : fromage blanc à 20 %  et pas de prise de tête sur la barquette de lardons si vous êtes 6 à table ça sert plus à donner du goût qu’à plomber la balance,

0K… si vous faites cette sauce pour 2, mettez en une pincée (ou pensez au filet mignon fumé…)

Vous aimerez peut-être aussi :

Pâtes gratinées certifiées « green free »

11.10.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Vu de loin on pourrait se dire "ils ont de la chance tout de même nos enfants d’avoir  des mamans qui cuisinent, qui se creusent le ciboulot pour leur concocter de petits plats différents chaque jour… Oh, oui!"

Cependant, la conversation que nous avons surprise, Clo et moi, alors que nos 7 chérubins dînaient entre eux, ne laisse aucun doute sur leur vision des choses.

Je ne sais lequel a lancé le sujet mais c’est parti comme ça:  "Qu’est-ce qu’elle vous a fait de plus dégueulasse vot’ mère ces dernièrs temps?"… et là pas le grand silence espéré… non non… 6 réponses immédiates :

"han un espèce de truc avec des courgettes" "Ah ouais, on l’a eu aussi qui croustille en plus? " "nan, pas celui-là, le mou, mais le qui-croustille, c’était naze aussi" "nous, elle a fait bouillir du bon chorizo, t’imagine, il devient tout flasque, eurk" "et ta mère elle a aussi donné à la mienne une recette d’oeufs qui flottent dans du jus… hin, immonde!" … "Et t’as gouté les pois cassés, on dirait du vomis de chien…"
et j’en passe, et des pires: ça a duré tout le dîner…

Le comble c’est que si ça ce trouve nos maris disent la même chose quand ils sont ensembles? A la réflexion, c’est même sûr, ils sont justes plus discrets.

Vous aimerez peut-être aussi :

tartiflette

03.19.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé
y f’rait pas frisket’ là d’un coup ?
je sais que tout le monde sait la faire !
mais moi ça fait pas si longtemps que j’y met du vin…
et encore moins longtemps
que je ne me casse plus à cuire les pommes de terre avant…
et ça, ça m’a gagné un temps fou !
alors j’me suis dit que je pouvais faire profiter les copines de mes progrès.
Ouh, ça fait du bien… et en dessert?
J’prendrais bien un petit gateau au chocolat ou alors un flan…
Vous aimerez peut-être aussi :

Coquilles St Jacques façon Tambouille

12.22.2006 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

et …. just in time: les coquilles, ouf!

Je ne suis pas fan des sauces riches et crémeuses pour les St jacques… Voici donc ma version. Le secret c’est  les lardons (juste une poignée) passés avant dans la même poële qui laissent un petit goût fumé.

La découpe en éventail n’est pas indispensable si vous êtes pressé mais la cuisson est plus uniforme et c’est trés joli.
J’ai emprunté l’idée, il y a quelques temps déjà à Caroline qui Culinotest à merveille, une vraie trouvaille!

Vous aimerez peut-être aussi :