livre

coup de coeur pour un livre tricot

09.04.2013 · Posted in laine, LECTURE

Il est probable que vous soyez déjà au courant de la sortie de ce livre, tant « La Poule » du blog www.unepouleapetitpas.com est connue et suivie sur la blogosphère, mais on a eu un vrai coup de coeur pour son premier livre, alors on a eu envie de vous le faire découvrir.

à l’intérieur, 15 projets, généreusement expliqués, de difficultés et durées variables.

Sur une fiche à petits carreaux « collée » au masking tape (forcément on adore), les projets sont présentés non pas seulement pour leur style, mais aussi pour leurs particularités et technique de tricot, et ça, c’est extra !

On sent que c’est quelqu’un qui tricote vraiment qui les a pensés, quelqu’un qui connait les phases de joie et de stress, les affres du montage ou des aiguilles circulaires, ou encore le plaisir de commencer un modèle par le milieu et le voir se déployer au fil des augmentations… Bref, ça donne super envie !

Bon, vous le savez bien, nous, ce serait plutôt, « pas un jour sans crochet » mais de temps en temps, le plaisir d’un beau projet au tricot… et puis au fil des ans, le plaisir et le moelleux de ces tricots faits main font que régulièrement on repasse au tricot :-)

les modèles proposés sont à fond dans l’air du temps, avec en bonus un petit coté intemporel. D’ailleurs ce pull/poncho… gros gros coup de coeur !

15€ chez Hachette.

Pensez à le réclamer à votre libraire (4 jours en général pour qu’il le reçoive), s’il ne l’a pas déjà en rayon, grâce à vous il le découvrira et pourra le référencer et le diffuser ;-)

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :

« So British » de Jamie Oliver

06.22.2012 · Posted in CUISINE, LECTURE

Clo et moi sommes fans depuis au moins 10 ans de Jamie Oliver, ce cuisinier anglais spontané qui ne se prend pas la tête et propose une cuisine familiale, inventive et sans chichis.

Pourquoi lui? Impossible à analyser complétement: Les premiers livres traduits n’étaient pas très bien écrits et un anglais qui nous donne des leçons de cuisine, c’est un peu bizarre quand même. Pourtant dans ces bouquins, toujours très bien illustrés tant en graphisme qu’en photo, il se dégage beaucoup de sincérité et de générosité. Et puis surtout, on se sent très proche de sa façon de cuisiner. Il ne cuisine pas pour épater, il n’est pas dans l’esbroufe, c’est de la cuisine plaisir, pour recevoir des copains, sur la table de la cuisine et passer un bon moment.

Et ça, ça ressemble beaucoup à ce que l’on pratique au quotidien.

On se sent proche de lui également sur les modes de cuisson, souvent mijotés ou au four, qui correspond bien à notre façon de faire.

L’autre intérêt de ses bouquins, c’est que les anglais intègrent plus simplement que nous les cuisines du monde et le côté fusion food est une source d’inspiration très sympa.

Je crois qu’à nous deux on a tous ses bouquins et quand il a proposé de nous envoyer son dernier ouvrage « So british » on a quasiment sauté de joie! Encore une fois l’ouvrage est généreux, bourré de photos et revisite simplement le cuisine britannique qu’on aime.

A nous les triffles, les bœufs mijotés, les brunchs, et les shortbreads!

 So British – Jamie Oliver – Hachette Éditions – 29,90 euros

Vous aimerez peut-être aussi :

Les recettes de Tambouille en carnet

04.25.2012 · Posted in la vie de Tambouille, LECTURE

Comme certaines d’entre vous ont vu l’annonce sur le site Marabout « côté cuisine » et que la date approche, nous pouvons vous l’annoncer officiellement maintenant: une nouvelle version de Tambouille sort en librairie le 4 mai 2012!

Il s’agit d’une réédition de 80 recettes du bouquin d’origine (qui en comportait 120) sous forme d’un carnet à spirale-chevalet. Pas de rubriques cette fois, les recettes sont reparties de la façon suivante: les salées d’un côté,  les sucrées de l’autre.

Les lectrices assidues du blog, qui possèdent le bouquin d’origine (toujours en vente) resteront donc sur leur faim, mais le projet de notre éditeur, Marabout, est de toucher un public plus large, qui ne connait pas le blog. Cela explique également la couverture: un hamburger, et le titre : « 80 recettes, spécial Feignasses »!

Alors si vous êtes une feignasse, il est pour vous, au prix de 12,90 euros….

Vous aimerez peut-être aussi :

l’appel de la forêt

01.25.2012 · Posted in CUISINE, LECTURE

Ma copine Isa m’avait signalé sa partuion et je l’ai trouvé au pied du sapin à Noël, un joli livre de recettes de cuisine à partir des trouvailles faites en forêt. Moi qui passe du temps à faire des cueillettes, je l’ai trouvé parfait et j’adore le parcourir, avec plus de 300 pages, il est très généreux!

Il s’agit de l’appel de la forêt, le dernier livre de Linda Louis (Lilo) qui tient le blog cuisine campagne

L'appel de la forêt - Linda Louis

Il est plein de nouvelles plantes et baies que je ne connaissais pas, ou que je n’aurais pas osé goûter et cuisiner. Des explications claires pour les identifier et les préparer… et plein recettes sympas. Bref, une jolie surprise.

l'appel de la forêt - vue intérieurl'appel de la forêt - vue intérieure 2

Pour voir le sommaire cliquer ici

L’appel de la forêt, Linda Louis – Edition La Plage – 324 pages – 24,50 euros

 

Vous aimerez peut-être aussi :

L’atelier des filles

06.13.2011 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine, LECTURE, tissu

Le dernier livre de Coco est sorti et il est super joli!!

atelier des filles

C’est LE bouquin à offrir aux petites filles de 10/15 ans bricoleuses. Testé et sacrément approuvé par les mini-bricoleuses du quartier! (Une usine a bracelets (et autres bricoles) a remplacé le coin bureau de ma fille depuis qu’elle me l’a arraché des mains ;-D)

C’est plein d’idées faciles pour se faire des accessoires et petits bijoux et surtout c’est trés généreux en explications pour les débutantes.

Bref, c’est le cadeau parfait pour occuper les filles pendant les vacances!

L’Atelier des Filles
Edition le temps apprivoisé

Vous aimerez peut-être aussi :

mes bricoles au crochet (livre chouette)

12.15.2010 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine, LECTURE

En farfouillant au rayon le moins littéraire de ma libraire ;-) , j’ai decouvert le deuxième livre d’Isabelle kessedjian « mes bricoles au crochet » et vraiment, je l’ai trouvé super.

livre crochet isabelle kessedjian

Très clair, avec des projets variés très chouettes et globalement j’ai eu l’impression qu’ils avaient l’air plutôt rapides à réaliser. Je me suis immédiatement dit que c’était certainement un livre particulièrement adapté pour celles qui se sentent débutantes et réclament de l’aide. Pour les projets il y a des diagrammes bien sûr, mais aussi pour apprendre, des explications très clairement écrites, comme si une amie était là pour vous expliquer quoi faire.

De retour à la maison j’ouvre ma boite mail pour écrire à Isabelle et lui demander si elle accepterait de répondre à quelques questions et si elle serait OK pour qu’on présente son livre sur Tambouille… et là, je trouve un mail d’Isabelle qui nous demande nos adresses, justement pour nous l’envoyer en remerciement de l’histoire des fanions !!! Dingue <3 C’est quand même magique la vie des blogs !

Voici nos questions et les réponses d’Isabelle (clic pour aller voir son blog)

Quand as-tu appris à faire du crochet et qui t’as appris ?
Ma grand-mère maternelle m’a élevée, car j’ai perdu ma mère très jeune. C’est elle qui m’a appris à crocheter quand j’avais environ huit ans, au Mexique.


Existe-t-il une boisson « spécial crochet  » ?
Pas vraiment, chacun a ses préférences. Perso, c’est thé la journée, Campari orange à l’heure de l’apéro (avec modération pour continuer à compter les mailles !).

T’arrive-t-il à toi aussi de te faire traiter de « mémère » quand tu sors ton crochet ou tes aiguilles ?

Au contraire ! Toutes les mamies m’abordent quand elles me voient crocheter dans le bus. Je fais plein de belles rencontres. C’est bien plus efficace que d’aller promener le chien !


Et tes proches, que pensent-ils de ce genre d’occupations ?

La fameuse phrase : « C’est du Isa tout craché ! ». Mes garçons adorent. Quand je crochète, ils s’installent avec moi sur le canapé, un de chaque côté, et ils crochètent aussi. Comme le plus jeune a encore du mal, je lui ai appris à tricoter avec ses doigts.

Et comme Isabelle entraine dans sont sillage toutes celles qui ont les doigts qui les démangent, sous l’impulsion de Lorencel,  un blog collectif « mes petites bricoles » a rapidement vu le jour pour que celles qui réalisent des « bricoles » puissent partager leurs réalisations
Est-ce que tu crochètes/tricotes dans ton lit ? Dans ta voiture ? Dans les salles d’attente ? Au boulot ?
Je crochète partout ! Pour moi, la ligne 13, c’est que du bonheur : c’est tellement bondé que je peux crocheter debout, le pied enroulé autour de la barre.
Quel est l’endroit le plus spéc’ où tu as crocheté ?
Dans mon lit, sous la couette, avec des crochets lumineux.

Quel est le truc le plus stupide que tu as réalisé en crochet/tricot/couture ?
Un slip.

Et le truc le plus virtuose ?
Il est en cours. Mais comme c’est pour mon prochain livre, je n’ai pas le droit d’en parler. Juste un indice : c’est bleu et ça roule.

Si tu avais un seul projet à proposer à quelqu’un qui débute vraiment, ce serait lequel ?
Une belle pomme rouge. C’est fastoche, c’est rapide et c’est joli à croquer.

Un vrai bon plan pour dégotter de la laine ?
Volez-la ! Non, je plaisante ! Je recommande la Barisienne de Bergère de France. Comme elle est en 100 % acrylique, elle possède la tenue nécessaire pour les sacs, les objets de décoration, etc. Elle n’est pas chère, avec de nombreux coloris qui (très important) sont suivis d’une année sur l’autre. Et la commande en ligne fonctionne super-bien chez Bergère de France.


As-tu une anecdote sympa à propos de la création de ton livre ?

J’ai réinventé le Paris-Roubaix ! Mango a confié la relecture de mon livre et les diagrammes à Marie Pieroni, qui habite à côté de Roubaix. On a passé des heures au téléphone à fignoler le moindre détail. Du coup, nous sommes devenues copines sans jamais nous rencontrer pour de bon.

Et dans la vraie vie, quel est ton métier ? A-t-il un rapport avec le crochet ?
La création est ma « vraie vie » puisque j’ai la chance d’en vivre. Mes peintures et mes réalisations sont commercialisées par Le coin des créateurs. Je donne aussi des cours de peinture et de sculpture. Depuis une quinzaine d’années, mon Atelier terre de sienne accueille une centaine d’élèves par an (enfants et adultes). En tant qu’artiste, je dispose de plusieurs moyens d’expression. Le crochet en est un, mais je travaille aussi la peinture, le dessin, le papier mâché, la mosaïque, la sculpture…

Qu’est-ce qui t’inspire pour créer ?
Les circonstances et les objets du quotidien. À la base de chacune de mes créations, il y a toujours une histoire que je me suis racontée. L’inspiration me vient aussi chaque fois que j’aborde une nouvelle technique ou découvre une nouvelle matière.

Qu’est-ce qui t’agace dans la création ?
Je suis profondément agacée par les gens qui ne créditent pas les créations qu’ils mettent  sur internet, voire qui les copient. Non seulement c’est illégal, mais c’est irrespectueux ; c’est également oublier que les artistes ont eux aussi besoin de gagner leur vie.

Quel genre de fille est-tu ?
Je suis for-mi-da-ble ! Sérieusement, j’aime que la vie soit emplie de fantaisie, mais je suis très rigoureuse dans mon travail, toujours soucieuse de faire mieux.

Es-tu du matin ou du soir ?

Résolument du matin. Je me lève chaque jour à six heures. Là, je suis reposée, fraîche, pleine d’idées.
Es-tu plutôt solitaire ou plutôt « tribu » ? Solitaire. J’ai besoin d’être concentrée pour travailler, trouver des idées, développer ma créativité… Et puis mes Piou sont tellement turbulents qu’ils font fuir tous mes fiancés !

Cela dit, je suis très attachée à ma famille et j’adore rencontrer des gens, que ce soit tout simplement en papotant dans le bus ou lors des salons, des expositions, etc.

Et enfin, une trouvaille en matière de blog à nous révèler ?

http://leblogdecomydz.fr/

merci Isabelle :-)

et pssiiiiit:  Isabelle passe à la télé aujourd’hui mercredi dans l’émission « comment ça va bien », elle doit plus ou moins apprendre à Stéphane Bern à faire du crochet !

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Cuisinons pour nos doudous

12.12.2010 · Posted in CUISINE, LECTURE

Notre coup de coeur du moment en matière de livre de cuisine, c’est le livre de Martine Camillieri « Je sais cuisiner pour mes doudous » aux éditions de l’Epure.

Je sais cuisiner pour mes doudous, Martine Camillieri

Toujours très joliment illustré de photos poétiques et amusantes, ce dernier livre de Martine n’est pas anecdotique comme son titre pourrait le laisser penser. Sous pretexte de cuisiner pour les doudous, il s’agit d’apprendre les premiers rudiment de cuisine, d’apprendre aussi à approcher autrement des ingrédients nouveaux et aliments divers. Parfait pour les enfants curieux de 7 à 10 ans et pour les mamans qui cuisinent pour leurs enfants.

Je sais cuisiner pour mes doudous, Martine Camillieri, Editions de l'Epure

Seul bemole, le prix un peu élevé (29 euros) mais c’est tout de même une bible de plus de 300 pages.

je sais cuisiner pour mes doudous, Martine Camillieri

Vous aimerez peut-être aussi :

Toute petite idée cadeau (Marc Boutavant)

11.30.2010 · Posted in LECTURE, papier

Je suis TRES fan depuis longtemps de Marc Boutavant, illustrateur génial et auteur notamment de Mouk.

Dernièrement, dans ma petite librairie pour enfant, j’ai trouvé ça:

Mon papa est un dragon de Catherine Kalengula et Marc Boutavant – Editions Lito, collection La minute papillon.

Très très joli livre de premières lectures… à seulement 3,50euros!

C’est tellement rare ce genre de joli surprise qu’il fallait que je la partage.
Parfait à mettre sous le sapin où dans un calendrier de l’avent.

Et toujours, comme cadeau de Noël ****:

Vous aimerez peut-être aussi :

les tricots de coco -le livre-

11.12.2010 · Posted in BRICOLAGE, crochet, laine, LECTURE

idée cadeau  !

Depuis longtemps déjà, nous suivons le blog de Coco « Les tricots de Coco », nous aimons son univers inspirant, dénué de mièvrerie, un poil Pop-Rock, souvent en dehors des sentiers re-battus…

Alors, quand on a vu sortir son livre qui propose de réaliser au fil des mois une cinquantaine de projets (tricot, crochet, broderie, patchwork, couture) en suivant des explications claires et illustrées, on s’est dit que c’était une mine d’inspirations ainsi qu’un concentré d’énergie pour se donner envie de se mettre à l’ouvrage…en cadeau une valisette pour ranger ses pelotes et son en-cours, des aiguilles et une pelote.

Nous lui avons donc envoyé une floppée de questions :
Coco, voici nos questions !
C’est peut-être beaucoup, Chris suggère que tu en choisisses 6…
Et si jamais il y a un truc ou une anecdote dont tu as envie de parler, ça nous va aussi, on prend !

Quand et Qui t’as appris à faire du crochet ? ma tante Françoise il y a 5 ans  /   à tricoter ? ma maman quand j’avais 10ans

Tu as une préférence pour l’un ou l’autre ?
ça depends des moments et des besoins, il est plus facile de crocheter au travail: le crochet prend moins de place que les aiguilles c’est plus discret disons :-)

ça sert à quoi de tricoter/crocheter ?
passer mes nerfs, c’est ma soupape, mon exutoire, quand je tricote ou crochète je vois tout, j’entends tout, j’aime qu’il y ait du bruit et de l’agitation autour, moi je suis dans ma bulle…

Est-ce qu’il y a une musique spéciale-tricot ? (une boisson ?)
TSF Jazz et une tisane gingembre citronnelle

Est-ce que toi aussi il t’arrive de te faire traiter de mèmère qd tu sors ton crochet ou tes aiguilles? Souvent ;-D surtout au travail ..;(coco est maquilleuse dans la vraie vie) mais je les flute ;-)

Et ta famille (ton chéri, tes enfants) ils en pensent quoi de ce genre d’occupation ? Mes filles tricotent et crochètent. Joseph aime bien et mon mari supporte… nan je rigole il aime bien je pense, mais il n’est pas tres gâté, il n’a eu qu’un pull (celui du livre) ha si, un bonnet… mais ça ne lui va pas, et Joseph déteste les pulls tricotés

Est-ce que tu crochètes/tricote dans ton lit? dans ta voiture? dans les salles d’attente? au boulot?
partout , d’ailleurs là, (il est 23h au moment de cette conversation) je suis dans mon lit avec l’ordi sur les genoux et un tas de petites bobines de fils babylo , je crochète des pensées, et réponds à vos questions. C’est le bazar, heureusement c’est un king size  :-)

Quel est l’endroit le plus space dans lequel tu aîs tricoté/crocheté ?
à la messe (je rigole)

C’est quoi le truc le + stupide que tu ais réalisé en crochet/tricot/couture?
et le plus beau? rien de stupide j’ai pas la patience et je trouve tout beau sur le moment et surtout pendant la réalisation mais une fois fini c’est jamais assez bien!

Si tu avais un seul conseil/projet à proposer à quelq’un qui débute, ce serait lequel? comme dans le maquillage: ne pas se laisser influencer par le travail des autres

Et ce livre : c’est toi qui as voulu le faire et tu as dû écrire à tououououssssss les éditeurs ou c’est plutôt POUF ! un jour, Tapis rouge ! J’ai eu beaucoup de chance! Juste un ratage avec des fumiers puis une grosse déprime et roulez jeunesse le deuxième était le bon (mais une année de perdue).

Un vrai bon plan pour dégotter de la laine?
pas de bon plan, moi je paie le prix pour les jolies laines et pour mon livre on m’a tout donné.

Et pour finir, côté cuisine, tu n’es pas en reste non plus, tu lances un blog de cuisine?


le blog c’est ma fille de 17 ans qui le fait. C’est elle aussi qui a fait toutes les photos de mon livre. Elle adore cuisiner, surtout les desserts: elle rêve de faire styliste culinaire.
Moi je cuisine comme une dingue pour nourrir la famille, j’adore, je suis les recettes dans les livres (en l’occurrence, je ne sais combien de tambouille j’ai acheté et offert et moi maintenant j’en ai plus hihihi!!!!)
j’aime les recettes de Valérie Lhomme que je connais et qui d’ailleurs a fait toutes les photos du prochain livre qui sortira chez LTA en Mai, un livre pour ados pour apprendre le crochet, le tricot, la couture, la broderie et réaliser de jolies choses.
Ma dernière recette aimée et surtout réussie : Jarret de veau aux échalotes confites hyper facile et j’aime les trucs qui mijotent ou cuisent longtemps au four.

Merci Coco !

« les tricots de coco », chez Michel Lafon, préface d’Anna Gavalda (rien que ça !!!) 24,90€ dans toutes les bonnes librairies

Vous aimerez peut-être aussi :