Mijotés

Carbonade flamande

04.09.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

J’ai été faire un tour à Dunkerque récemment pour rendre visite à ma vieille grand mère pas très en forme en ce moment. J’étais ravie de retrouver cet endroit plein de souvenirs d’enfances et, comme souvent, ceux-ci sont liés en partie à la cuisine… j’ai donc aussi réapprovisionné mes papilles en gaufres fourrées, en welsh, en flétan fumé et …en carbonade.

Le carbonade c’est vraiment la cuisine comme on l’aime: tu colles tout dans une gamelle (investissement : 3 minutes) et tu pars au boulot, faire les magasins, jardiner, courrir… t’as le temps. Quand tu rentres 3 heures plus tard, une bonne odeur te rappelle soudain que tu es quelqu’un de formidable car en plus de toutes tes activités, tu as préparé un super bon dîner…

et ce n’est pas explicite sur ma recette mais :
Il faut fermer la cocotte bien sur !

C’est une recette que je prépare le midi pour le soir, je la cuits donc volontairement à petit feu. Si vous êtes un peu plus pressés: 2h à 180°, ça marche aussi.

En cas de panne de pain d’épice on peut remplacer par des speculoos ou rajouter une cuillère de miel, 1 c. à c. de maizena, 1/2 c. à c. de gingembre en poudre et une pincée de cannelle.

Vous aimerez peut-être aussi :

Tajine de veau au citron et pruneaux

01.11.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Désolée pour la tenue un peu aléatoire du blog en ce moment mais nous sommes sur un gros boulot qui mobilise pas mal d’énergie.

Alors voici une petite recette pour grande tablée à laisser mijoter tranquillement pendant qu’on joue devant son ordinateur.

Ne me demandez pas pourquoi j’ai illustré une recette méditerranéenne, façon western, franchement, j’dois être fatiguée.

Vous aimerez peut-être aussi :

boeuf carotte

01.09.2008 · Posted in bikini, CUISINE, plat principal, salé

Petite particularité de mon Octave (12 ans) juste après la pizza, il place le boeuf carotte (?)… Je ne pose pas de questions, je ne creuse pas, je profite juste (c’est pas possible, ça ne va pas durer) Je réchauffe des pommes de terreset au cas où ça vous rendrait service, je vous file le tuyau.

Cela dit c’est vrai que c’est bien bon (surtout en cette saison), et réchauffé le lendemain au coeur d’un nid de pdt écrasées… hummm…ah… les restes… (spécial dédicace pour Anne )

Vous aimerez peut-être aussi :

Poulet à la bière

11.30.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

c’est ma belle soeur Veronique qui m’a donné cette recette il y a une bonne dizaine d’années, et à l’époque l’idée de cuisiner à la bière m’a semblée tellement incongrue qu’il m’a fallu encore 5 bonnes années  – et sentir la merveilleuse odeur de pain dans la cuisine d’une amie qui nous préparait ce plat – ( coucou anarpahube ) pour enfin me lancer et adopter ce plat que je prépare régulièrement maintenant

tiens j’ai oubliè les proportions… bon, en gros, autant de tranches de lard (assez fines) que de morceaux de poulet (du bon hein? sinon c’est sec ), pratiquement 1l de bière ( éventuellement on arrose à mi-cuisson ) et environ 200g de raisins voilà, du poivre et pas de sel…

et Grand chef, si tu le fais au saumon, tu nous racontes ?

Vous aimerez peut-être aussi :

Potée à l’andouille

11.26.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Un plat d’hiver pour faire plaisir aux garçons: c’est un peu comme ça que je définirais ce truc. L’avantage c’est que c’est un plat extensible qui s’adapte facilement si 1 ou 2 convives se greffent sur le repas en dernière minute.

L’andouille chaude (à ne pas confondre avec l’andouillette hein!), c’est pas super light mais c’est vraiment un délice: fondant et riche en saveurs!

ça m’arrange si c’est plutôt toi qui sert ça de façon inopinée à mon cher et tendre lors de l’un de nos passages… ( façon soupe aux poireaux ) parce que même bien caché sous l’andouille, le chou… si c’est moi qui l’apporte à table…

Pas de problème, je tente le coup à la prochaine occasion… je lui ai bien fait avaler de la soupe…

Vous aimerez peut-être aussi :

Poires au vin épicées

10.15.2007 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

Moi qui suis super gourmande et qui suis longtemps passée à table dans le seul espoir d’avoir un bon dessert, je suis entourée de gens trés raisonnables qui s’arrêtent volontiers au fromage (j’ai mis du temps à intégrer que c’était possible). Comme il est tout de même hors de question de ne pas finir un repas sur une note sucré dans ma maison, je me creuse régulièrement la tête pour trouver un dessert que cette bande de casse-pieds que constituent mes copains (parfaitement, et je le répete: casse-pieds) accepte de manger. Léger, à base de fruit et une touche d’alcool, en générale ça passe…. et les poires au vin épicées ça passe même très bien.

Rhooo    j’en fais aussi… mais pas du tout comme ça ( c’est Mére Grand qui m’a montré )
donc, des poires au dessert de Tambouille… vous n’avez pas fini d’en avoir

 

Vous aimerez peut-être aussi :

confit-fouillis

10.08.2007 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

J’ai des amis qui sont un peu déroutés par le coté " foisonnant" de Tambouille…
ça m’a fait réaliser que je pouvais sûrement faire pire

accrochez vous…
et bon courage pour trouver le début !
la prochaine fois je préparerai un "écran" d’annonce et un de fin…

mais rassurez vous, ça m’a pris trop de temps pour que je le refasse de sitôt

et spécial dédicace à Stéphanie et son stock de pommes à écouler

Allez, allez…. on lit plus vite!! Demain vous devrez aussi rattraper les pommes avec la souris!

Tambouille: le seul blog de cuisine qui fait aussi exercice d’entrainement pour pouvoir piquer la game boy des gosses…

Vous aimerez peut-être aussi :

haricots au lard

09.19.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé
  1. il fait froid
  2. ma voisine me fournit en cocos tout frais
  3. je viens de m’ offrir "Cochon et Fils" et c’est un régal
  4. entre café et tartines beurrées, ce matin, j’ai joué de la marmite ( 20mn pas plus)

alors en direct, le déjeuner mitonné du Haut Clos

aujourd’hui en plus, j’ai ajouté une boite de double concentré de tomate et les jours où j’en ai le temps, je fais comme pour un cassoulet, une croute de chapelure que je "casse" au moins 3 fois

Cochon et Fils de Stéphane Raynaud chez Marabout
c’est pas une nouveauté, mais tout est bon dans ce livre là !

les dessins… ah… c’est autre chose que du gribouilli d’internet, ça, ma bonne dame !

Vous aimerez peut-être aussi :

Patates au four… slowly

09.15.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

C’est la journée Slow Food (en opposition à Fast food donc)… même si nous ne sommes militantes de rien en matière de cuisine et qu’il nous arrive de franchir sans scrupule la porte d’un MD, nous cuisinons quand même plutôt dans l’esprit Slow Food (les cocottes qui mijotent toute la matinée pendant que l’on est au boulot, c’est notre arme secrète!)

Donc pour fêter cette journée, dédiée cette année à la pomme de terre, on vous propose des patates au four, avec une petite sauce et une "vraie" tranche de jambon, tout simplement…

Vous aimerez peut-être aussi :