nutrition

Jamie Oliver contre la malbouffe – Food Revolution Day

05.18.2012 · Posted in astuce, CUISINE, inspiration, la vie de Tambouille

Le 19 Mai, à  l’initiative de Jamie Oliver (le cuisinier british qui plaît aux Français), c’est la journée contre la malbouffe et on trouve l’ idée plutôt sympa!

Ca s’appelle « Food Revolution Day » car il s’agit de mener la révolution dans nos assiettes, et faire progresser l’idée du « manger mieux », chacun à sa façon, à son niveau, selon son envie et ses possibilités. Sa démarche était destinée à l’origine aux Américains qui ont perdu l’habitude de cuisiner, s’alimentent de produits industriels trop sucrés et trop gras… mais en France aussi nous avons des marges de progrès ou de résistance et surtout des bonnes habitudes à passer aux générations suivantes.
Depuis longtemps, la cuisine joyeuse, gourmande et spontanée de Jamie Oliver nous parle, sa démarche sonne juste et sincère, ses livres sont inspirants, plus proches de la transmission orale que de la leçon magistrale:  alors OUI pour relayer son Food Revolution Day ! Et trouver une façon de le rendre concret dans nos cuisines...

 

Chez Tambouille a gardé un super souvenir du Burger Challenge (non ce n’est pas contradictoire !) où chacun avait partagé sur la mur Facebook de Tambouille sa recette préférée de Burger « home made ». Du coup, on s’est dit que le 19 mai, on pourrait utiliser à nouveau le mur de Tambouille facebook pour partager nos « bons gestes pour manger mieux »: les recettes sympas qu’on est fières de faire à nos enfants, nos astuces pour acheter des bons produits, des conseils pour mieux s’organiser et cuisiner quand même quand c’est speed, des conseils pour détourner nos enfants des sucreries… etc.

par exemple :

  • préparer des nuggets maison, doubler les quantités et congeler
  • refaire une fournée de yaourts maison pour relancer une bonne habitude
  • doubler les quantités en préparant un plat maison et en congeler la moitié pour zapper une prochaine commande de pizza
  • faire sa pâte à pizza maison pour se régaler plutôt de BONNES pizzas
  • filer au marché faire un plein de légumes de saison, locaux voir BIO
  • remplir la boîte de cookies maison pour bouder le rayon du supermarché
  • faire cuisiner nos ados: sushis, fajitas… pour qu’ils en prennent l’habitude

Et vous, c’est quoi vos trucs pour manger mieux?

Partageons nos réponses demain 19 mai en statuts et en images sur le mur de Tambouille fb

Vous aimerez peut-être aussi :

sante-et-nutrition.com, un nouvel ami

05.11.2012 · Posted in la vie de Tambouille

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement dun blog ami consacré à la nutrition: www.sante-et-nutrition.com !

Même si Tambouille est à l’origine un blog de cuisine, nous n’avons aucune prétention dans le domaine de la nutrition et ceux qui nous suivent de près savent qu’il nous arrive régulièrement de faire des entorses aux bonnes règles de nutrition, par gourmandise ou flemme, avouons-le.

L’intérêt pour ce sujet est pourtant croissant chez nous et ce pour deux raisons: des intolérants alimentaires dans l’entourage de Clo et la rencontre d’Anthony Berthou, nutritionniste et micro-nutritionniste pour Chris.

Pour l’amatrice de crêpe-chantilly-crème-de-marron que je (Chris) suis, les premières discussions avec Anthony ont été un peu hard. Il m’a fallu un peu de temps pour apprécier la compétence du personnage (qui suit de nombreux sportifs olympiques), son intégrité et surtout le bien-fondé de ses conseils. Soyons claire pas de diététique dans les propos d’Anthony, il ne s’agit pas de maigrir, mais bien d’être en bonne santé grâce à son alimentation.

Sans penser qu’il le prendrait au sérieux, nous avions proposé à Anthony de « critiquer » nos recettes Tambouille et lorsqu’il a commencé à travailler sur son propre blog il s’est souvenu de la proposition. Une sélection de recettes de Tambouille (qui va s’enrichir) est donc aujourd’hui accessible sur le blog www.nutrition-et-sante.com, complétée des commentaires d’Anthony et de conseils pour améliorer leurs qualités nutritionnelles.

Sur ce blog vous trouverez aussi plein de conseils argumentés sur la nutrition en générale: quels sont les aliments « santé », les meilleurs modes de cuisson et de préparation de aliments, mieux se connaitre pour mieux manger…

Alors, ok, il y a des jours où surgit une envie de riz au lait au caramel au beurre salé et ces jours là, Anthony, on préfère ne pas l’avoir sous les yeux… mais pour les autres jours, il est précieux d’écouter ses conseils et de repenser sa cuisine du quotidien pour être en meilleure santé: mieux dormir par exemple, être plus zen aussi.

et si vous voulez savoir pourquoi il faut manger du chocolat, c’est expliqué aussi!

 

Vous aimerez peut-être aussi :

les graines de courge

03.05.2012 · Posted in CUISINE, salé

Ok, si on m’avait dit, il y a encore 2 ans que je serais fan de graines de courges, j’aurais sûrement rigolé. Pour moi, pour manger des graines de courge, il fallait avoir un gilet en peau de chèvre, des tresses et des sabots.

… bon, en fait, ce n’est pas nécessaire.

D’abord c’est plutôt bon « nature » et carrément très bon quand c’est légèrement grillé à la poêle ou au four. Ensuite, en terme de qualités nutritionnelles ça ne doit pas être trop mal et je suis justement en quête de trucs sains pour l’apéro (parce que quelque chose me dit que le tryptique TUC, saucisson, apéricub à fait long feu). Et enfin, pour des graines à grignoter à l’apéro, le prix est très abordable (aux environ de 12 euros le kilo en coop bio).

Bref, j’ai adopté la graine de courge! Pour attirer les petites papilles de mon entourage, je m’en suis aussi servis pour faire une sorte de gâteau apéro « sain ».

Pour les faire il vous faut 5 min + 15 min de cuisson et:

  • 70g de graines de courge
  • 100G de graines de sésame (semi-complètes si possible)
  • 100G de farine (la T110, c’est bien)
  • 50G de poudre de noisette
  • 2 bonnes c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 oeuf
  • 2 à 3 c. à soupe d’eau
  • une pincée de sel
  • une pincée de curry

On mélange tout sans trop se poser de question, on étale sur une plaque à pâtisserie et on passe au four à 180°C 12 à 15 min

Après on casse en morceaux (on peut pré-découper avant cuisson) et on sert à l’apéro! Il se conservent très bien en boîte hermétique.

Vous aimerez peut-être aussi :

le retour de l’english breakfast

12.05.2011 · Posted in ---------, bikini, CUISINE

Une fois n’est pas coutume sur Tambouille, aujourd’hui on va parler de nutrition et de santé.

J’ai en effet assisté dernièrement à une conférence d’Anthony Berthou, nutritionniste, ayant pour thème « nutrition et santé ». Il serait un peu long de retranscrire l’ensemble de la conférence de 2 heures, pourtant passionnante, mais un des conseils de bon sens sur lequel il a plus particulièrement insisté m’a semblé intéressant à partager.

D’autant qu’il rejoint un adage populaire (et ça c’est toujours bon signe!): « Pour être en bonne santé, il faut un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un souper de pauvre »

Les petits déjeuners copieux, intégrant des graisses et surtout des protéines sont, selon notre nutritionniste (mais il n’est pas le seul à le dire) une des clefs de la forme.
En effet, les protéines prises le matin permettent d’avoir la pêche pour la journée, d’éviter les coups de pompes et les envies de grignottage.
Les graisses prises le matin permettent à l’organisme d’éviter de fabriquer du cholestérol pour la journée puisqu’il en trouve dans l’alimentation (s’il n’en détecte pas, par contre, il va en fabriquer et celui-ci risque alors de s’ajouter à celui pris plus tard dans la journée).

petit déjeuner oeuf, jambon, fruit, fromage, pain aux céréales bio
Un petit déjeuner composé d’œufs, de jambon, de viande, de fromages, de beurre, complété par un fruit et éventuellement du pain aux céréales (préférable au pain blanc qui comporte peu de nutriment et trop de sel notamment) est donc sain, équilibré et même diététique pour commencer la journée. Contraire aux idées reçues, il semble aussi que l’on puisse manger quotidiennement des œufs (le matin donc) sans incidence sur le cholestérol.

…après tout, ce n’est pas un hasard si dans le monde ce type de petit déjeuner est très répandu.

Évidemment ce n’est pas facile de changer ses habitudes alimentaires, il semblerait d’ailleurs qu’il faille en moyenne 2 ans pour intégrer une nouvelle habitude, donc patience! Mais on peut commencer par le petit déjeuner du week-end, où l’on a plus de temps par exemple.

Un dernier petit truc Tambouille:
nous sommes adeptes des œufs brouillés du matin depuis quelques temps. Pour simplifier leur préparation et surtout la vaisselle qui pourrait suivre, nous utilisons une feuille de cuisson téflon (environ  3 ou 4euros, en grande surface), directement posée sur la poêle. Elle permet de ne pas salir cette dernière et de ne pas mettre de graisse à la cuisson. Quand les œufs sont prêts, il suffit de soulever la feuille, de faire glisser les œufs dans l’assiette, et de rincer la feuille.

Vous aimerez peut-être aussi :