potimarron

potimarron roti

10.26.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Enfin, la saison des courges est revenue ! Vive le potimarron, notre chouchou. Voici une façon toute simple de le cuire et de profiter de sa texture fondante et charnue ainsi que de son petit goût de châtaigne. Tout simplement badigeonné d’un peu d’huile d’olive, sel,  poivre et au four !

Deux fois vingt minutes au four à 220°C retourner les morceaux à mi-cuisson

recette AGA : pareil au milieu du four du haut

Vous aimerez peut-être aussi :

Potimarron et flan nature

10.12.2010 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Spéciale dédicace pour Stéphanie qui m’a envoyé en texto-photo son croqueur de potimarron alors que j’en rapportais justement un du marché !

Voici ce que ça a donné chez nous :

recette potimarron

J’ai fait exactement la même chose avec des patissons plutôt dodus, j’avais parfumé le flan au curry pour qu’avec le patisson ce ne soit pas fade, c’était délicieux aussi.

Vous aimerez peut-être aussi :

crumble potiron

02.26.2010 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Cet été Christelle m’a fait découvrir les aventures de Ma Ramotswe, directrice de l’agence N°1 des femmes detectives du Botswana… un délice…

ma ramotswee

depuis, quand l’hiver se fait un peu trop sentir, je me met en quète d’un des tomes écrits par Alexander Mac Call Smith.

Rien à voir, mais comme vous nous l’avez fait remarquer récemment, nous suivons aussi de plus en plus de blogs en Anglais et souvent orientés design et/ou DIY…

Alors quelle joie de voir à l’honneur chez Design Sponge notre série-chérie !

De livre en livre elle se soucie de la croissance de ses chers potirons, de leur cuisson, ou elle se régale de beaux et bons gâteaux quand elle va voir son amie la directrice de l’orphelina, le tout, sans se soucier de sa ligne, puisqu’elle revendique sa "constitution traditionelle".

En lisant ses aventures(et ses reflexions sur la vie et les rapports hommes /femmes) il m’est soudain apparu comme une évidence d’associer potiron et cacahuettes… et comme mon maraîcher en propose encore de belles tranches sur son étalage, voici la recette :

crumble potiron

(succès ici, je recommence très vite avant que la saison ne se termine)

 

Vous aimerez peut-être aussi :

soupe au potiron

02.09.2009 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Un grand classique dans la catégorie soupe, juste « bougé » par la petite cuillère de cannelle… C’est incroyable comme cette épice (que j’utilise plus habituellement pour les desserts) s’accorde à merveille avec le potiron !

Essayez, ne dites rien à vos convives… ils vous demanderont quel poivre doux vous avez utilisé ;-)

cette idée de canelle n’est pas de moi, je l’ai lue sur un blog il y a un bon bout de temps, bêtement je n’ai pas marqué la page et ne me souviens pas de la paternité de cette association. Si vous en êtes l’auteur ou si vous savez qui je dois remercier pour une si chouette trouvaille… surtout dites le moi, je serai ravie de mettre le lien !

Vous aimerez peut-être aussi :

tartiflette au potiron

10.24.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Depuis quelques semaines, les courges commencent à apparaitre au marché, alors pour changer de la soupe, jai tenté une "Potiflette"… Les enfants étaient horrifiés !

"Mais enfin, pourquoi gacher un si bon plat !!! Pourquoi Maman, tu ne peux pas te contenter de respecter les recettes tradionnelles ??? hein? Les autres mamans… Elles ne font pas des expériences à chaque repas ! Elles servent des trucs normaux, des truc bons, à leurs enfants… Elles.

Oui mais moi non.

recette tartiflette au potiron

Et en plus c’était super bon ! Presque plus "leger" , le potiron a rendu un peu de jus qui s’est mélangé au reblochon fondu, aux oignons, tout ça… un délice !

2 enfants sur 3 étaient OK pour que je recommence, c’est dire.et c’est fait !

Vous aimerez peut-être aussi :

potimarron cuisson

09.30.2008 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Bon, ça risque de râler un peu car voici encore une astuce plutôt qu’une recette…

Tout le monde la connait peut-être (sûrement même) mais moi je viens de découvrir LE truc :

il est inutile d’éplucher le potimarron!
(oui, je sais, comme  scoop ça se pose là, je me demande si Paris Match serait preneur?)

et franchement ça m’a bien réconcilié avec le potimarron, qui du coup se retrouve bien plus souvent au menu (hier, pour mon anniversaire, je me suis même fait un hamburger à la purée de potimarron… la tête des enfants… )

Vous aimerez peut-être aussi :

potimarron farci

11.05.2006 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Halloween est derrière nous,
mais la saison des potirons n’est pas terminée
et cette version au potimarron est aussi belle que bonne…

j’espère que Mère Grand ne m’en voudra pas d’avoir partagé cette recette
qu’elle a dûment implantée dans notre famille
( au début à notre corps défendant… maintenant c’est un rituel d’automne )

 

  et comment sers-tu tonà la tablée? tu fais des parts ?

mon Dieu ! mais c’est vrai j’ai oublié le (presque) plus important

je le sers avec sur la table croutons, crème et gruyère à volonté sans oublier la fleur de sel et le moulin à poivre, chacun se fait sa Tambouille en quelques sortes
sinon on se sert comme si la peau était la soupière

 
 

 

Vous aimerez peut-être aussi :