salade

pesto de roquette

04.15.2013 · Posted in astuce, CUISINE, entrée, plat principal, salé

Cette feuille verte et poivrée qu’on trouve presque toute l’année est délicieuse en salade bien sûr, et verdure sur la pizza mais aussi en pesto, à tester sur des craquers avec un verre de bon vin rouge pour fêter les journées enfin plus longues

Emulsionner un peu de ce pesto avec une louche d’eau de cuisson des pâtes (juste avant de les égoutter) la sauce est prête, crémeuse à souhait, mélanger au dernier moments

Vous aimerez peut-être aussi :

Salade verte et boudin blanc

12.17.2012 · Posted in CUISINE, salé

Dégustée la première fois chez mon amie Cécile et si mes souvenirs sont bons, au printemps, cette salade a été depuis adoptée à la maison.

En période de fête de fin d’année où les repas gourmands sont assez rapprochés une salade de fête est un « joker » souvent bien apprécié et c’était d’ailleurs notre diner de Réveillon 2011

En hiver, il faut composer avec les salades de saison : Scarole, frisée, endives, pommes en plus si vous voulez bien sûr ! A la belle saison, la batavia croquante fait merveille.

Si les boudins blancs sont « quelconques », je prépare une vinaigrette plus relevée (aillée même parfois) si ils viennent du bon faiseur local, huile d’Olive et Balsamique pour apprécier leur saveur subtile.

(Attention les boudins blancs contiennent du lait)

Vous aimerez peut-être aussi :

salade de pois chiches -épicée-

06.25.2012 · Posted in bikini, CUISINE, entrée, plat principal, salé

Une recette arrachée à un ELLE d’été (de l’année dernière je crois), donnant de bonnes recettes pour grandes GRANDES tablées.  Ce petit morceau de papier est passé d’agenda en carnet, il m’a fallut plus d’un an pour l’essayer… Et l’adapter à une tablée plus « normale » (6 chez nous) Quelle andouille !  C’est délicieusement parfumé et pratiquement sans cuisine … Une recette de vacances pour de vrai quoi ;-D

La recette d’origine pour ceux qui partent en bande :

Bonus : une astuce que Nathalène vient de nous donner : Juste un petit mot pour cette salade ( et les pois chiches en général): Avant de les mettre en saladier, il vaut mieux si l’on veut éviter les effets digestifs désagréables enlever la pellicule blanche autour des pois. Pour ça, c’est simple, on les trempe dans un grand bol et on les frotte ( un peu) entre les deux mains. Ensuite on récupère ce qui flotte, cad cette fameuse pellicule. Un peu rébarbatif, mais ça y gagne en légèreté! Bonne journée!

 

Vous aimerez peut-être aussi :

Salade de Maïs et pois-chiches

05.07.2012 · Posted in CUISINE, salé

Recette commentée diététiquement en fin de post.

Une salade de  fin de week-end ou de frigo vide, entièrement sortie du placard et qui apporte pourtant du croquant pour accompagner un plat un peu roboratif ou une pizza

Et en complément, les conseils « nutrition » d’Anthony Berthou :

Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses : il possède un index glycémique faible, favorisant ainsi la satiété et le dynamisme entre les repas, des protéines végétales (environ 8% pour 100g de pois chiche cuits), des fibres, des vitamines et des minéraux. Une étude* a démontré une diminution significative du taux de cholestérol sanguin suite à une diète riche en pois-chiche pendant 16 jours. Son faible index glycémique et sa teneur en fibres en font un aliment particulièrement recommandé en cas de diabète. Attention toutefois à sa teneur en fibres pouvant être à l’origine d’inconfort intestinal, ces dernières ayant des propriétés bifidogènes.

Les fruits secs, même s’ils possèdent les propriétés nutritionnelles des fruits frais (il existe toutefois une perte de vitamines et une concentration en nutriments liée à la déshydratation), sont riches en glucides et doivent donc être consommés en quantité modérée dans le cadre d’une recherche de contrôle de poids par exemple.

Vinaigrette : utiliser de préférence de l’huile de colza vierge première pression à froid (à conserver au frigo !) pour optimiser les apports en oméga 3.

Pour enrichir la salade en protéines, pourquoi pas rajouter quelques lamelles de filet de volaille ?

Assaisonnement : pensez aux épices permettant d’optimiser les apports en antioxydants (curcuma, curry, coriandre…).

*Zulet MA, Macarulla MT, et al. Lipid and glucose utilization in hypercholesterolemic rats fed a diet containing heated chickpea (Cicer aretinum L.): a potential functional food. Int J Vitam Nutr Res 1999 November;69(6):403-11.

Vous aimerez peut-être aussi :

Salade courgette

06.10.2011 · Posted in bikini, CUISINE, entrée, salé

Tout vient à point à qui sait attendre. Il fallait attendre que l’envie et le temps libre reviennent… et ça y est, ça revient (un peu)!

Pour fêter cela, voici ma salade fétiche du moment, tous les gens qui passent chez moi en ce moment y ont le droit car elle correspond au cahier des charges : facile + rapide à préparer + bon… même les garçons, qui, c’est bien connu, n’aiment pas les courgettes se resservent.

Attention, il faut vraiment des courgettes toutes jeunes, les plus petites possibles et si elles sont bio c’est encore mieux (on ne les épluche pas)… impossible donc de faire cette salade l’hiver avec des courgettes qui sont restées plusieurs jours au frigo.

Vous aimerez peut-être aussi :

Shepherd Salad

06.14.2010 · Posted in CUISINE, salé

Quand les garçons font la cuisine (et plus particulièrement quand ils reviennent de contrées lointaines avec récits d’épiques aventures) ça peut donner un pur moment de bonheur (surtout si le soleil se décide à chauffer pour de bon)… par exemple, cette salade souvenir de Turquie et refaite déjà plusieurs fois depuis ce déjeuner bien sympa ;-)

hé ? quand est-ce que vous revenez cousins préférés  ?

Vous aimerez peut-être aussi :

sandwich aux poivrons marinés

05.13.2009 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Il faut encore attendre un peu pour la saison des poivrons, mais toute l’année, j’ai dans mon placard des bocaux de poivrons. Mes préférés sont ceux de Lidll, je les égoutte, les rinces et les utilise aussi bien chauds que froids.

Voici le sandwich improvisé samedi pour attraper vite vite un train pour Paris direction Beaubourg et les sculptures dessins dans l’espace de Calder. C’est juste Merveilleux. -Galette, si on trouve le temps, j’y retourne volontier !-

A ce propos, je voudrais vous signaler la réédition du premier livre publié par Calder himself quand il avait 28 ans, c’est un petit recueil de croquis d’animaux à l’encre, c’est vif, enlevé, jeté, juste génial ! Le truc en plus, c’est que chaque page dédiée à un animal est accompagnée des reflexions de l’artiste sur l’art et la manière, c’est passionnant et confondant d’évidence (comme souvent quand c’est bien pensé et bien dit)

bonus : le livre est bilingue, on peut dévorer la traduction, et deguster les mots de l’artiste dans le texte

bref, j’ai adoré  ! Animal Sketching, editions dilecta


Et pour notre collection d’idées pour un été sans cuisine voici les premières participations :

à l’ouest,    un sandwich directly from New York (la classe!)

et chez Milival un beau p’tit burger mais complètement Frenchy

chez Caroline, il y a tellement d’idées (lights en plus) que je vous encourage vivement à aller y faire un tour et cliquer sur sa rubrique « Sandwichs« 

Babeth nous fait redécouvrir la sauce Piccadilly (d’un coup j’ai 10 ans et ma maman a des grandes lunettes)

et par ici quand un Diplodocus fait un sandwich… ça peut surprendre

à Mercredi prochain pour de nouvelles découvertes ! Le principe reste le même, le sandwich blogué chez vous, un petit mot ici et le mercredi suivant, la liste !

Trolette t’as promis….

Vous aimerez peut-être aussi :

salade de tomates (hors saison)

03.04.2009 · Posted in CUISINE, entrée, salé

je sais c’est mal.

 

Mais aussi, c’est trop long d’attendre. Et à force d’en voir par rayons entiers, j’ai beau savoir qu’elles ont goût de rien… j’ai pas pû résister, une salade de tomates, c’est trop bon !

alors pour tromper tout le monde à commencer par mes papilles, dans la vinaigrette, j’ai ajouté une grosse cuillère à soupe de cette confiture-gelée rouge avec un nom ni lisible ni prononçable mais qui m’évoque les gaillards d’arto Paasilinna et que je rapporte tout bêtement du gros cube bleu suédois…

Vous aimerez peut-être aussi :

salade poires tomates

05.19.2008 · Posted in CUISINE, entrée, salé

OK, OK je sais: ce n’est pas encore la vraie saison des tomates… mais moi, je ne plus attendre qu’elle murrissent dans mon jardin

(d’autant que cette année, on dirait que je suis partie pour une expérience de respect total de la nature… et il paraît que les tomates ne se ressèment malheureusement pas spontanément (pfff))

Alors idée : Glisser un peu de Soleil entre ces tomates pas très sucrées…

Vous aimerez peut-être aussi :