viande

Pain de viande

01.09.2012 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

En vrai, je ne sais pas trop comment nommer cette recette, née d’un jour de frigo vide et de passage inopiné de convives à déjeuner, c’est une recette que j’ai depuis très régulièrement refaite, variant la viande et les herbes, servis aussi bien chaud que froid avec une salade en général. J’ai entre temps appris que les Anglais cuisinent quelque chose d’approchant et du coup adopté le nom Britisch et Chic de « MeatLoaf »

Beaucoup plus moelleux qu’un cake, mais se tenant tout de même mieux qu’un flan, très éloigné d’une terrine de viandes puisque finalement il en contient bien peu… vous nous direz si vous lui trouvez un nom qui le décrit mieux.   Et pour la chapelure, si vous ne la faites pas encore maison… cliquez ici

Edit : Mais quelle tête de passoire je fais ! je viens de retrouver l’origine de « mon » meat loaf (normal que certaine lui ai trouvé des ascendances italiennes ;-D regardez ici !

Parfait aussi en tranches pour la lunch box (vous noterez que c’est une recette sans lait)

recette AGA :  je le cuis 1h30 en haut du four du bas.

Vous aimerez peut-être aussi :

Tartare poêlé

09.07.2011 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

En ce moment, chez nous, les tartares poêlés ont du succès. Je  ne sais pas trop comment ils sont arrivés (le raz-le-bol des steaks hachés sans doute), mais dès qu’ils sont au menu, c’est la fête, toute la tablée à l’air ravi… et ce n’est pas si souvent!

Ce n’est qu’après avoir « inventé » cette recette que je me suis rendue compte que c’était tout simplement un tartare poêlé et que je n’avais rien inventé du tout!

M’enfin c’est tout bête à faire…

Parfait pour un mercredi, non?

 

Vous aimerez peut-être aussi :

farcis (petits)

07.09.2010 · Posted in bikini, CUISINE, plat principal, salé

Les courgettes commencent à être délicieuses, les tomates sont maintenant Françaises et en petit c’est plus facile à picorer… Vous avez remarqué comme pique niques et apéros fourmillent en ce moment ?

Pour la farce, oubliez (pour une fois) les recettes de grand-mère : de la viande haché (de boeuf), un peu de chapelure et les aromates qu’on aime,  on mélange et c’est tout. c’est bon et tout léger finalement. Vive l’été !

Vous aimerez peut-être aussi :

Marmite du matin, suite…

02.08.2010 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Ce matin dans ma cuisinen alors qu’une gelée blanche recouvre le jardin.

Choux frisé, choux de Bruxelles, carottes, ail, saucisses fumées, saucisson à l’ail, rôtis de porc saumuré, laurier, thym et un grand verre de vin blanc.

Au four pour environ 3h à 120°C… ça serait prêt pour le déjeuner.

Et personne ne râle en voyant le chou, hein!

Vous aimerez peut-être aussi :

poule au pot

01.05.2010 · Posted in bikini, CUISINE, plat principal, salé

rien de tel pour resister au froid qu’une marmite qui mijote au coin du four et mine de rien, comme il ne faut pas plus de 10 min pour préparer les légumes et remplir la cocotte, la cuisson lente et douce, laisse le temps de faire des batailles de boules de neige ou du crochet au coin du feu. Comme dit Chris, vive les marmites du matin !

Dans une marmite qui va au four, faites un nid douillet avec des légumes du marchés lavés, vaguement épluchés et grossièrement coupés (en cette saison, en général c’est poireaux, petits navets, carottes, céléri boule). N’oubliez ni la gousse d’ail ni l’oignon, ajoutez 2 bouillons cubes pour saler et parfumer, du thym et du laurier si ils n’ont pas trop gelés. Posez la poule (ou le poulet, c’est très bon aussi bien-sûr) et recouvrez pratiquement d’eau. Portez à ébulition et enfournez à 150° (th 3 je crois) pour 5 heures minimum. Servez avec du riz, des pâtes ou une vraie purée, de la moutarde et du Chutney.

Vous aimerez peut-être aussi :

Marmites du matin

11.25.2009 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Quand l’hiver arrive, mon plus grand plaisir c’est d’enchainer les plats mijotés.

La préparation prend quelques minutes et la cuisson fait tout le reste. Le matin vers 7h30, alors que les enfants prennent leur petit déj, je sors donc les marmites. Pas le temps ni le coeur de faire revenir quoi que ce soit: je range tout dans ma cocotte et zou au four.

Si nous rentrons déjeuner, j’allume directement le four et j’y entrepose la marmite jusqu’à notre retour. Si c’est un dîner, je programme généralement mon four…

En rentrant la maison sent bon, c’est prêt.

Les variantes sont infinies. Voici, à titre d’exemple, les 2 dernières marmites préparées:

Vous aimerez peut-être aussi :

sauce aux prunes pour BBQ

09.24.2009 · Posted in CUISINE, salé

la voilà cette fameuse sauce que je réalise avec mes confitures légèrement brulées (avec amour)

ça marche tout aussi bien avec la confiture d’abricot

et même (miracle) avec de la confiture PAS brulée (pfff…)

les proportions (pour à peu près 6 grillades) sont en cuillères à soupes, juste pour l’ail, une cuillère à café suffit

Vous aimerez peut-être aussi :

Filet mignon à l’orange (barbecue)

06.15.2009 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Bon, c’est vrai, nous ne sommes pas très assidues en ce moment.

Désolée mais nous avons beau être deux pour tenir ce blog, nous avons le même défaut: nous lancer dans les trucs à fond, par crise. En général nos crises ne tombent pas en même temps ce qui fait qu’il y en a toujours une pour rattraper l’autre et, bon an, mal an, tenir le rythme de Tambouille.

Sauf que là nous sommes en crise simultanée, pas de chance.

Clo coud du papier comme une damnée (sans commentaire) et moi je rattrape tout ce que je n’ai pas lu sur les 5 dernières années…

Donc pas le temps de bloguer et pour être franche, pas le temps de cuisiner non plus!

…ne vous inquiétez pas ça va passer mais en attendant voici une recette de la maman de Sabrina (qui s’appelle Cathy) et qui fait merveille pour un petit barbecue entre amis. Un vrai cadeau.

Vous aimerez peut-être aussi :

Porc façon Thaïe

03.26.2009 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

L’un des grands plaisirs dans la tenue d’un blog à 4 mains (outre le confort de pouvoir se refiler le bébé en cas de coup de bourre ou de coup de mou), c’est de pouvoir rebondir sur les idées de l’autre.

C’est souvent imperceptible pour le lecteur mais le contenu de la recette comme sa mise en forme de l’une inspire souvent, même d’une façon trés anecdotique, l’autre. Il peut s’agir d’une couleur, d’une police, d’un motif, d’un trait mais aussi d’un mode de cuisson ou d’un ingrédient. ça n’a l’air de rien mais c’est comme jouer au ping-pong, c’est très amusant et ça développe un grande complicité.

Cette semaine Clo a blogué une recette à base de graines de sésames et tout à coup j’ai eu trés envie de graines de sésame…. ça a donné ça:

Vous aimerez peut-être aussi :