vin

« Boursin » maison

05.17.2013 · Posted in astuce, CUISINE, entrée, salé

Pendant les vacances de Pâques, des amis sont venus les bras chargés de la collection complète des fromages Boursin (fabrication bien de chez nous puisque la laiterie est à Pacy sur Eure). Joie dans le frigo, vie en bande et vacances obligent… apéros à répétition .
Pour une mystérieuse raison, celui échalotte, figues et noix était en Anglais (son packaging). On en a conclu (un peu vite) qu’il était destiné au marché export et qu’on ne le trouverait pas au supermarché du coin. Et comme bien sûr c’était le préféré de la compagnie… on en a fait nous même :-)

 

Depuis, on a réalisé que ce n’est pas du tout difficile à trouver ;-D

Donc, as you like, ou en fonction de l’humeur ou du temps, on attaque du VRAI ou du Maison… Miam les deux :-)

Vous aimerez peut-être aussi :

Vinaigre maison

01.30.2012 · Posted in boisson, CUISINE

Mon premier vinaigre est né dans une bouteille oubliée dans le placard sous mon évier de mon studio d’étudiante.
Une mère s’était formée, je l’ai alors transvasée dans un bocal plus haut, protégé de la poussière par une soucoupe mais pas hermétiquement fermé (il faut de l’air pour la mère) et je l’ai nourrie en vin, tous les 2 ou 3 mois, je récoltait mon vinaigre, en sortant la mère que je déposais dans une assiette creuse. Et je recommençais. Maintenant, j’ai un beau vinaigrier avec un robinet en bois, c’est beaucoup plus pratique. Mais c’était pour vous dire à quel point faire son vinaigre ne nécessite que bien peu de choses… un peu de vin quand même.

Bien sûr, si vous voulez du bon vinaigre, offrez lui du bon vin, des bons vins « plus très bons » madérisé par exemple, donnent des merveilles !

Si vous voulez de vraies explications, pleins de détails et précisions, et même comment savoir commencer sans mère, suivez ce lien, c fait maison,  tout y est vraiment très très bien détaillé !

Vous aimerez peut-être aussi :

vin chaud

12.05.2010 · Posted in boisson, CUISINE

Pendant le mois de l’Avent, plutôt qu’un thé à 17 heure, le Week End, un verre de vin chaud pour se réchauffer quand on rentre de ballade (ou pas)

(recette déjà publiée en 2006, mais j’en ai eu besoin aujourd’hui et du coup j’ai eu envie de la remontrer ;-) (merci Trolette pour l’idée !)

Vous aimerez peut-être aussi :

Marmites du matin

11.25.2009 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Quand l’hiver arrive, mon plus grand plaisir c’est d’enchainer les plats mijotés.

La préparation prend quelques minutes et la cuisson fait tout le reste. Le matin vers 7h30, alors que les enfants prennent leur petit déj, je sors donc les marmites. Pas le temps ni le coeur de faire revenir quoi que ce soit: je range tout dans ma cocotte et zou au four.

Si nous rentrons déjeuner, j’allume directement le four et j’y entrepose la marmite jusqu’à notre retour. Si c’est un dîner, je programme généralement mon four…

En rentrant la maison sent bon, c’est prêt.

Les variantes sont infinies. Voici, à titre d’exemple, les 2 dernières marmites préparées:

Vous aimerez peut-être aussi :

cocktail léger aux framboises

11.19.2009 · Posted in boisson, CUISINE

Quand Marguerite a eu 15 ans, nous lui avons fait la surprise de lui réunir ses amis pour le jour J. Et là, question épineuse… Alcool ou pas ??? Bon, 15 ans, c’est quand même un cap et une fête sans Alcool allait probablement être jugée trop d’la loose… en même temps, je connais le sens de la mesure de cette tranche d’âge et n’avais aucune envie de jouer les ambulancières ;-)

Alors merci Pauline qui m’a mis sur la piste de ce cocktail léger, pas bien loin d’un panaché mais en plus classe et plus girly !

Vous aimerez peut-être aussi :

fruits secs en cocotte

01.07.2009 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

froid, froid, froid ! alors vive les desserts en cocotte !

Voici à peu-près ce que vous devriez obtenir juste avant d’ajouter les poires fraîches.

Attention, les fruits secs mijotés deviennent très fragile, il ne faut pratiquement pas tourner, surtout en fin de cuisson car les pruneaux menacent de partir en compote.

 

 

 

 

 

Et sinon, Désolée d’avoir spamé vos messageries ces dernières heures, je me suis donné comme Chalenge 2009 de faire fonctionner notre Newsletter,

bien-sûr, toute seule, je n’arrive à rien, alors, Super-Oliv’ à la rescouss’ et plusieurs essais plus tard… on devrait y arriver
(enfin, c’est surtout MERCI Oliv )

encore quelques jours avec risques d’envois innopinés et ensuite, toutes les 5 à 6 recettes un p’tit mail, ça vous va comme ça ?

Vous aimerez peut-être aussi :

Potée à l’andouille

11.26.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé

Un plat d’hiver pour faire plaisir aux garçons: c’est un peu comme ça que je définirais ce truc. L’avantage c’est que c’est un plat extensible qui s’adapte facilement si 1 ou 2 convives se greffent sur le repas en dernière minute.

L’andouille chaude (à ne pas confondre avec l’andouillette hein!), c’est pas super light mais c’est vraiment un délice: fondant et riche en saveurs!

ça m’arrange si c’est plutôt toi qui sert ça de façon inopinée à mon cher et tendre lors de l’un de nos passages… ( façon soupe aux poireaux ) parce que même bien caché sous l’andouille, le chou… si c’est moi qui l’apporte à table…

Pas de problème, je tente le coup à la prochaine occasion… je lui ai bien fait avaler de la soupe…

Vous aimerez peut-être aussi :

Poires au vin épicées

10.15.2007 · Posted in CUISINE, dessert, sucré

Moi qui suis super gourmande et qui suis longtemps passée à table dans le seul espoir d’avoir un bon dessert, je suis entourée de gens trés raisonnables qui s’arrêtent volontiers au fromage (j’ai mis du temps à intégrer que c’était possible). Comme il est tout de même hors de question de ne pas finir un repas sur une note sucré dans ma maison, je me creuse régulièrement la tête pour trouver un dessert que cette bande de casse-pieds que constituent mes copains (parfaitement, et je le répete: casse-pieds) accepte de manger. Léger, à base de fruit et une touche d’alcool, en générale ça passe…. et les poires au vin épicées ça passe même très bien.

Rhooo    j’en fais aussi… mais pas du tout comme ça ( c’est Mére Grand qui m’a montré )
donc, des poires au dessert de Tambouille… vous n’avez pas fini d’en avoir

 

Vous aimerez peut-être aussi :

tartiflette

03.19.2007 · Posted in CUISINE, plat principal, salé
y f’rait pas frisket’ là d’un coup ?
je sais que tout le monde sait la faire !
mais moi ça fait pas si longtemps que j’y met du vin…
et encore moins longtemps
que je ne me casse plus à cuire les pommes de terre avant…
et ça, ça m’a gagné un temps fou !
alors j’me suis dit que je pouvais faire profiter les copines de mes progrès.
Ouh, ça fait du bien… et en dessert?
J’prendrais bien un petit gateau au chocolat ou alors un flan…
Vous aimerez peut-être aussi :